aide les jeunes à réussir leurs examens et leur orientation

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Doctorants en sciences humaines : comment postu...

Doctorants en sciences humaines : comment postuler pour un colloque ?

17 Janvier 2011 à 00h00 | | 0 avis

Doctorants en sciences humaines : comment postuler pour un colloque ?

Les communications dans le cadre de colloques constituent un moment essentiel dans le parcours des jeunes chercheurs en sciences humaines et sociales aspirant à une carrière universitaire. Nombreux sont pourtant ceux qui ne savent pas trop comment s’y prendre. Si tel est votre cas, voici quelques conseils…

Trouver le sujet qui vous correspond

La première étape consiste à éplucher les appels à contribution afin de sélectionner les sujets susceptibles de correspondre à vos recherches. Deux sites Internet recensent la quasi-totalité des évènements à venir dans le domaine des sciences humaines et sociales : Fabula et Calenda. Consultez-les régulièrement ou, mieux, abonnez-vous aux flux RSS correspondant aux rubriques que vous souhaitez surveiller. Vous pouvez également consulter les affichages dans votre université.

Lorsque vous vous trouvez face à la longue liste des appels à contribution, n’hésitez pas à consulter en détails tous ceux qui vous inspirent de près ou de loin. Le titre ne laisse bien souvent apparaître qu’une petite partie des sujets et thèmes appelés à être traités. Relevez les idées phares contenues dans le texte, elles constitueront votre base de réflexion.

Si la possibilité de proposer une intervention en adéquation avec vos recherches se présente, faites la liste des différents sujets que vous pourriez proposer. Déterminez ensuite celui qui vous semble le plus à même de susciter de l’intérêt. Tracez alors les grandes lignes de votre projet et une esquisse de plan.


Rédiger l’appel à contribution

Il vous faut ensuite rédiger votre proposition de communication. Commencez par un titre à la fois accrocheur et explicite (vous pouvez pour cela opter pour l’association d’un titre original et d’un sous-titre plus descriptif).

Pour le corps du texte, respectez les consignes énoncées dans l’appel à contribution. Bien souvent la limite est de quelques centaines de mots, il faut donc faire preuve de concision. Le but du jeu est de mettre en évidence les grandes pistes que vous entendez développer. Sans forcément entrer dans les détails, montrez que vous avez déjà une idée précise de la direction que prendra votre travail (voilà pourquoi une esquisse de plan peut s’avérer utile). N’hésitez pas à mettre en avant toutes les idées qui vous paraissent dignes d’intérêt, même si toutes ne seront pas conservées. Sachez en effet que, le moment venu, on ne vous reprochera pas que votre communication ne respecte pas scrupuleusement votre proposition.

Pensez également à rappeler l’adéquation de votre projet avec les attentes des organisateurs. Il est important de ne laisser aucun doute à ce sujet, surtout si votre sujet sort un peu de l’ordinaire. Pour cela, vous pouvez par exemple réutiliser les mots-clefs relevés dans l’appel à contribution.

Il ne reste plus qu’à attendre la réponse… Si elle est positive, les choses sérieuses pourront commencer !

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis