Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

France : les diplômes du Vatican au coeur d'un...

France : les diplômes du Vatican au coeur d'une polémique

C’est un article du Figaro qui nous le révèle. Hier a été remis au gouvernement un rapport concernant la reconnaissance des diplômes délivrés par les universités catholiques. Les Assises demandent l’annulation du décret signé par Nicolas Sarkozy.

18 Décembre 2012 à 14h34 | | 0 avis

France : les diplômes du Vatican au coeur d'une polémique

Un manque de clarté

C’est hier qu’a été remis à François Hollande le rapport final des Assises de l’Enseignement Supérieur concernant la reconnaissance des diplômes délivrés par les universités catholiques. Ce rapport demande l’annulation de « l’accord signé le 18 décembre 2008 entre la France et le Vatican portant sur la reconnaissance des grades et diplômes dans l’enseignement supérieur ».

Après une enquête du Figaro sur ces fameux diplômes fortement critiqués par les défenseurs de la laïcité, un manque de clarté est apparu. En effet, l’Institut Catholique de Paris, par exemple, n’exprime clairement sa spécificité ni sur son site internet, ni sur ses plaquettes. L’ICP ne délivre pas de diplôme français mais des diplômes du Vatican. De nombreux élèves ne l’apprennent qu’après leur inscription !


Le principe de laïcité bafoué ?

C’est grâce à un décret signé par Nicolas Sarkozy et le Vatican en 2009, que les diplômes du Vatican sont désormais reconnus en France sans pour autant que l’Etat ne contrôle ni n’approuve les contenus des enseignements des universités catholique. Jusque là, les facultés catholiques avaient deux options :

  • Elles délivraient des diplômes du Vatican, donc des diplômes canoniques pas reconnus par l’Etat Français,
  • Elles optaient pour des diplômes d’Etat et devaient alors faire valider leurs formations par des universités publiques ou des jurys rectoraux.

L’accord signé entre l’ancien Président de la République et le Vatican a changé cet état de fait. C’est cela qui inquiète les défenseurs de la laïcité, comme Jean-Michel Quillaret, président de l’Observatoire National de la Laïcité, qui explique que ce décret « permet pour la première fois la reconnaissance de diplômes émanant d’une autorité religieuse ». Ce serait donc ce principe de laïcité qui serait bafoué.

L’abrogation de ce décret avait été une des promesses de campagne du candidat Hollande mais, plus de 7 mois après son élection et malgré le rapport des Assises, cela ne semble plus être d’actualité pour le gouvernement.

 

Crédit photo: © fabiomax 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis