Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Des solutions novatrices pour l'apprentissage d...

Des solutions novatrices pour l'apprentissage des langues ?

17 Février 2011 à 09h51 | | 0 avis

Des solutions novatrices pour l'apprentissage des langues ?

L’apprentissage des langues fait toujours débat. Dernièrement, il avait été annoncé que l’anglais ferait son entrée à la maternelle. Mais d’ici à ce que les bambins qui en profiterons ne deviennent bilingues, comment sauver les élèves et étudiants d’un anglais médiocre ?

Stages d'anglais pour les lycéens

La solution : des stages intensifs d'anglais ! Ceux-ci sont proposés aux lycéens, quelle que soit leur filière. Les stages ont lieu durant les vacances scolaires dans le lycée où étudie le lycéen, ou dans un établissement proche. Pas besoin, pour autant, de sacrifier ses vacances puisque les stages durent une semaine, à raison de trois heures de cours par jour, ce qui peut paraître quelque peu insuffisant pour une session d’apprentissage qui se veut « intensive ».

L’intérêt de ces stages ? Les effectifs réduits, sans doute. Alors que les classes surchargées ne permettent pas ou peu aux élèves de s’exprimer à l’oral, là, bien au contraire, la prise de parole individuelle doit être privilégiée. Il est aussi à noter que ces stages sont assurés par des volontaires, professeurs ou non, et qu’ils sont gratuits. Alors pourquoi s’en priver ?


Apprentissage des langues pour les étudiants apprendre une langue tout seul est possible

Les universités mettent progressivement en place des centres de ressources en langues. Les étudiants peuvent venir s’y autoformer dans une langue précise. Cette possibilité est parfois facultative, mais certaines universités incluent ce processus dans le programme de validation d’un diplôme.

Que trouve-t-on dans les centres de ressources en langue ? Ni professeur, ni cours, mais des ordinateurs et surtout des logiciels d’apprentissage des langues de façon autonome, en situation, qui permettent de travailler sur l’écoute, la perception des sons, la prononciation et, bien sûr, la production et la compréhension écrite: Tell Me More, SpeedLingua, etc. Ils mettent également à disposition de nombreux outils de traduction, ainsi que des dictionnaires.

L’étudiant n’est pas totalement seul face à l’ordinateur. Des moniteurs sillonnent les salles pour apporter leur aide. Des cours de formation à l’autoformation sont également proposés en amont pour la prise en main des différents logiciels et matériels (micro-casque, ordinateur).

Certaines universités proposent déjà ces outils pédagogiques entièrement en ligne. Vous pourrez alors travailler l'anglais, l'allemand, l'espagnol, etc. à partir de chez vous, quand vous le voulez et autant de fois que vous le désirez, puisque ces cours autonomes sont gratuits !

L’apprentissage à volonté, la clef de la réussite ?


Lire également :

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis