Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Démission de membres du jury de l'agrégation ...

Démission de membres du jury de l'agrégation de mathématiques

Une trentaine de professeurs du jury d’agrégation de mathématiques ont démissionné afin de protester contre la réforme de la formation et du recrutement des enseignants. Ils déplorent les effets néfastes de la « mastérisation » des concours.

16 Février 2012 à 11h00 | | 3 avis

Démission de membres du jury de l'agrégation de mathématiques

Cette réforme avait été la source de nombreuses manifestations étudiantes en 2009 et n’en finit pas de faire parler d’elle avec cette démission d’un quart du jury de l’agrégation externe de mathématiques.

La démission d’un quart du jury de l’agrégation externe de mathématique

Trente professeurs ont donc choisi de démissionner du jury et de ne pas participer aux sessions 2012 de l’agrégation de mathématique. Ils ont expliqué leur geste dans un communiqué. Selon eux « le système éducatif français est en crise ». Les fermetures de classes se multiplient, « les universités n’arrivent pas à accueillir décemment les étudiants », ces universités sont trop occupées par la recherche de financements.

Mais ce n’est pas tout. Ces professeurs déplorent également la baisse des effectifs dans certaines filières et la récente circulaire Guéant, la qualifiant « d’indigne ». Ils dressent donc un bilan alarmant du système éducatif français en soulignant que tout le monde perd confiance en lui.


 

La baisse alarmante du nombre de candidats au concours de l’enseignement

Le point qui alarme le plus ces professeurs est la baisse progressive du nombre de candidats au concours de l’enseignement qui, selon eux, s’est accélérée depuis l’application de la mastérisation des concours : le métier de professeur a perdu de son attrait.

Ils donnent l’exemple du CAPES externe de mathématiques et montrent qu’en 2011 une baisse du nombre de candidats de 53% a été enregistrée par rapport à 2010. Cette baisse a été telle que seulement 60% des postes disponibles ont été pourvus.


 

Pourquoi ces démissions ?

La principale explication que donnent est le calendrier « extrêmement serré » des concours. Ils rappellent qu’une lettre des membres du jury 2011 avait alerté le ministre de l’éducation sur cet aspect et demandait un changement du calendrier et plus particulièrement des dates de l’examen oral.

Le ministère a répondu par la négative à cette demande et 30 membres du jury ont donc décidé de démissionner pour ne plus « assister passivement à la destruction de notre système de formation et de recrutement ».

La mastérisation des concours est au cœur des débats ces derniers temps et il est certain que les candidats à l’élection présidentielle ne vont pas tarder à lui accorder une place importante dans leurs discours.

digiSchool a sélectionné pour vous
Les avis sur cet article
audrey86

20 / 20

et oui beaucoup préfèrent se réorienter tellement qu'ils sont dégoutés
Par

audrey86

- le 22 Février 11h10
sandrine8586

20 / 20

Je soutiens à 100 % ces "coups de gueule" contre ces nouvelles réformes qui brisent la vocation de milliers de jeunes étudiants !
Par

sandrine8586

- le 22 Février 10h31
Plus de commentaires
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis