Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Décryptage : le vocabulaire des politiques

Décryptage : le vocabulaire des politiques

Publié le 09 Février 2011 à 15h46 | | 0 avis

Décryptage : le vocabulaire des politiques

L'Internaute a réalisé une étude qui a décortiqué les déclarations de 35 personnalités politiques de 2000 à 2010. L'occasion de découvrir les mots les plus employés, et par qui. Mediaetudiant.fr vous propose un décryptage des enseignements de cette enquête !

Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal : les plus nombrilistes

étude linternauteL'étude a par exemple servi à faire un classement (parmi les 35 personnes retenues) des politiques qui utilisaient le plus certains mots. Et il est intéressant de voir à quelle fréquence un homme (ou une femme) politique peut utiliser le mot "'Je" !

Par exemple, Nicolas Sarkozy l'emploierait 46,4 fois sur 1000 mots prononcés en moyenne. Un total supérieur à celui de sa dauphine, Ségolène Royal (40,1/1000). Autre candidat à la présidentielle en 2007 : François Bayrou, qui est pas mal dans le genre, lui aussi (31,9/1000).

Mais l'on ne peut pas réduire l'utilisation du "Je" au fait d'être candidat à une élection puisqu'Olivier Besancenot, par exemple, l'utilise beaucoup moins (16,5/1000). Il est intéressant de voir que certains privilégient le mot "Nous", à l'instar d'Arnaud Montebourg (44,7/1000) ou Dominique de Villepin.


Et qui parle le plus d'Education ?

C'est Jean-Luc Mélenchon (ministre délégué à l'Enseignement professionnel entre 2000 et 2002) qui emploie le plus le mot "Education", l'utilisant presque 3 fois plus que François Bayrou et Ségolène Royal. Le leader du Parti de Gauche arrive également en tête pour les mots "Enseignement" et "Enseignants", juste devant François Fillon (qui a été ministre de l'Education de mars 2004 à juin 2005).

Et comme nous avons vu que c'était Nicolas Sarkozy qui utilisait le plus le mot "Je", il est aussi amusant de voir qui dit le plus "Sarkozy" dans ses discours. Et il se trouve que c'est... Olivier Besancenot (3,7/1000) !

Une étude qui aura l'intérêt de montrer les petits tics des politiques, à retrouver en intégralité chez L'Internaute...

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis