Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Découvrez le petit guide de la vie étudiante ...

Découvrez le petit guide de la vie étudiante en France

Comment expliquer la France aux étudiants étrangers ? Tout simplement grâce à cette initiative de CampusFrance, un abécédaire des mots et expressions qu'emploient les étudiants français.

Publié le 24 Juillet 2013 à 10h30 | | 0 avis

Découvrez le petit guide de la vie étudiante en France

CampusFrance a ainsi relégué au placard la circulaire Guéant, car "l'Abécédaire de la vie quotidienne et étudiante en France" contient bien des mots utiles pour un étudiant étranger. Un grand plus pour son côté pratique : chaque définition est donnée en français puis en anglais. En tout sept thèmes se déclinent en fonction du mot : culture, études, logement, lois/règlements, santé, transport/voyages et vie quotidienne.

Dans le cadre des études

Pour un étudiant étranger, il est important de déchiffrer son relevé de note, ainsi AJ signifiant "ajourné", indique la non réussite à une épreuve ou à une UE, unité d'enseignement. En revanche ADM, c'est la bonne nouvelle d'apprendre qu'on est reçu à l'examen. Mais toutes les UE ne se valident pas de le même façon, certains cours sont notés au CC, contrôle continu, quand d'autres sont évalués en fin de semestre par des partiels.

Important également de connaitre la différence entre les TD et les CM et surtout ne pas oublier de récupérer le poly du cours pour réviser à la maison. Grâce à cet abécédaire, les mots BEPC, Bizutage, BNF, CROUS ou encore BU, n'auront plus de secret pour nos amis venus d'ailleurs.


 

Sur le plan santé

On peut être malade aussi à l'étranger, et dans ces moments là, mieux vaut avoir son petit lexique pour déchiffrer le jargon français. On apprend ainsi qu'il faut se rendre au CHU, Centre Hospitalier Universitaire, et que l'on peut utiliser une CMU, Couverture Maladie Univrselle, ce qui évite de dépenser en dépassement d'honoraires, que la mutuelle ne prend pas en charge.

Il peut être utile de savoir qu'on peut y faire un dépistage et que si on a oublié sa carte vitale, il reste toujours la feuille de soin. Si besoin on récupérera une ordonnance qu'il faudra amener à la pharmacie pour obtenir les médicaments prescrits.

Ainsi, les mots Sécu, SIDA et SAMU ne seront plus de simples sigles pour un étudiant étranger.


 

Côté logement

L'abécédaire n'oublie pas d'expliciter les mots ALS, APL ou plus simplement les allocations, car il faut bien trouver à se loger en France. Pour toucher ces aides, il faut faire un dossier à la CAF, Caisse d'Allocations Familiales.

L'étudiant pourra choisir entre une chambre de bonne ou encore un studio sans oublier de donner une caution et de faire un état des lieux à l'enménagement et au déménagement.

Encore bien des mots spécifiquement français sont explicités dans cet abécédaire, un véritable sésame pour un étudiant qui veut venir faire ses études en France. 

Crédits : © Jérôme Rommé - sdecoret - Fotolia

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis