Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Un étudiant en médecine retrouvé mort après...

Un étudiant en médecine retrouvé mort après une soirée d'intégration

Un étudiant en médecine de 18 ans qui avait été porté disparu depuis une dizaine de jours après une soirée d'intégration, a été retrouvé mort dans un étang à Wavrechain-sous-Faulx le 27 octobre dernier.

04 Novembre 2015 à 10h39 | | 0 avis

Un étudiant en médecine retrouvé mort après une soirée d'intégration

Malgré son interdiction par la loi en 1998, le bizutage peine à disparaître. Un étudiant en médecine de 18 ans en a d'ailleurs fait les frais dernièrement. Porté disparu depuis une dizaine de jours après une soirée d'intégration bien arrosé, il a été retrouvé mort dans un étang à Wavrechain-sous-Faulx (Nord) le 27 octobre 2015. Selon le parquet de Valenciennes, les résultats de l'autopsie tendent vers l'hypothèse d’une noyade accidentelle. 

Disparu lors d'une soirée d'intégration

Étudiant en 2e année de faculté de médecine à l’université de Lille II, le jeune homme s'était rendu avec des amis à une soirée organisée dans un camping dans la nuit du samedi 17 octobre 2015. 150 autres étudiants en médecine étaient également de la partie. 
Les amis du jeune homme déclarent l'avoir raccompagné à sa tente à cause de son état d'ébriété, avant de retourner à la soirée. 
« Ses deux copains devaient dormir dans la voiture plutôt que sous une tente, parce qu’il y faisait moins froid. Ils ne se sont pas inquiétés plus que ça. Mais c’est eux qui ont lancé l’alerte le dimanche quand toutes les tentes avaient été repliées et qu’ils ne le trouvaient pas », a expliqué le père du jeune homme.
Les autorités ont été immédiatement averties mais compte tenu de la configuration de l'endroit (étangs, arbres...), les recherches ont eu tendance à s'éterniser. 

 

 

Le bizutage "à la mode" ? 

Ce drame fait tragiquement écho au film Wei or die, diffusée mercredi dernier sur le site de France Télévisions, qui relate également la noyade d’un étudiant. Contrairement à la croyance commune, la pratique du bizutage n'est pas spécifique aux grandes écoles et aux facs de médecine, cela peut arriver dans n’importe quelle formation.

Cette année, il est devenu obligatoire pour les établissements de mentionner, dans leur règlement intérieur, les sanctions disciplinaires pour des faits de bizutage. Mais ces mesures sont-elles réellement efficaces ? Ce fait divers tend à croire le contraire.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis