En ce moment :

Préparez votre séjour à l'étranger : pensez à votre assurance santé !

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Le CV original de la semaine : Yoann et son CV ...

Le CV original de la semaine : Yoann et son CV vidéoludique

Yoann est Game Designer chez Ubisoft, un studio de développement de jeux vidéo à qui l'on doit des titres comme Assassin's Creed ou les Lapins Crétins. Rien d'étonnant donc à ce qu'il ait choisi de présenter son cursus sous la forme d'un jeu vidéo intitulé "Yoann Pignolé vs Evil Piñatas ". Tout un concept.

06 Mars 2013 à 14h59 | | 0 avis

Le CV original de la semaine : Yoann et son CV vidéoludique

De l'expérience et des Piñatas 

Pour les besoins de son CV, Yoann a choisi de créer son propre personnage et de l'envoyer combattre des piñatas. Si vous ne savez pas ce que ce sont des piñatas, sachez qu'il s'agit de récipients, souvent sous forme d'animaux, que l'on va frapper pour récupérer les sucreries qu'elles contiennent. Toutefois, ici, ce ne sont pas des bonbons que vous obtiendrez, mais des morceaux de l'expérience de Yoann. Pour les obtenir tous, il vous faudra traverser les niveaux de jeu en éliminant les piñatas. Simple, mais bien pensé !

Pour voir le CV vidéoludique de Yoann, cliquez sur l'image ci-dessous.  


L'interview de Yoann

Tout d'abord, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m'appelle donc Yoann Pignolé, 28 ans, et je suis actuellement Game Designer à Ubisoft Paris. J'ai, comme beaucoup de gens dans le milieu, un parcours un peu atypique qui m'a emmené d'un bac scientifique à l'Ile de la Réunion au graphisme à Paris, pour finir par concevoir des niveaux puis des règles de jeu vidéo chez Ubisoft.

Sur-actif, très curieux et avide d'apprendre de nouvelles choses, l'industrie du jeu-vidéo, particulièrement dans le rôle de Game Designer, me permet d'exploiter beaucoup de ces différentes compétences que j'ai accumulé au fil du temps.

Vous avez réalisé votre CV sous la forme d'un jeu vidéo, dans lequel votre personnage acquiert de l'expérience en combattant des piñatas. Comment vous est venue cette idée ?

J'avais vu passer quelques CV de ce type sur internet mais j'en gardais toujours la même réflexion : la plupart n'impliquaient pas le joueur dans une vrai expérience de jeu, à savoir avec un défi à relever qui implique une récompense en cas de succès. La plupart du temps il s'agit de simples expériences interactives sans réel "gameplay".

J'y ai donc perçu un nouveau défi : comment réussir à créer du "plaisir de jeu" tout en restant extrêmement accessible aux recruteurs, qui ne sont pas forcément des "gamers" chevronnés.
Pour ce qui est du "scénario", si on peut l'appeler comme ça, j'ai pensé au piñatas car je cherchais des ennemis qui puissent relâcher quelque chose contenu en eux (en l'occurence mon expérience) tout en gardant un esprit décalé.

Visuellement, les piñatas permettent aussi toutes les fantaisies et les gammes colorées, ce qui m'a permis de les intégrer dans l'univers graphique que je souhaitais créer et qui me correspond.

Avez-vous conçu ce CV en intégralité ? Combien de temps vous a-t-il fallu ?

J'ai conçu le CV dans son intégralité, de A à Z, ce qui inclut la conception, le graphisme et la programmation. Pour moi, le défi était réellement là : tout faire par moi-même.

Au final, j'ai pris presque 3 mois, en avançant dessus hors de mes heures de travail. La quantité de travail à produire s'est avérée bien au-delà de ce que je prévoyais initialement, d'autant plus qu'il m'a fallu approfondir sérieusement mes connaissances en programmation ActionScript (Flash) qui étaient initialement assez sommaires.

Etant graphiste de formation, j'ai pu attaquer les visuels sereinement mais l'animation 2D m'a également posé un nouveau défi auquel je n'étais pas préparé : je m'y étais déjà un peu frotté dans le domaine des interfaces de sites internet, mais animer des personnages est infiniment plus complexe.
D'ailleurs, à l'origine, je voulais également composer la musique et créer les bruitages mais il a fallu que je fasse des choix et que je me pose une "deadline" pour finir ce projet et pouvoir en attaquer de nouveaux ! Mais qui sait, peut-être qu'un jour le CV bénéficiera d'un mise-à-jour sonore !

Quel message souhaitez-vous faire passer aux recruteurs ?

"Amusez-vous et, si vous vous êtes amusés, appelez-moi!" Non, plus sérieusement, l'idée est double pour les recruteurs :

  • Rendre la lecture d'un CV un peu plus ludique et, évidemment, tenter d'attirer un peu plus l'attention qu'un déroulé classique d'expériences et de compétences.
  • Illustrer directement par la forme certaines compétences supplémentaires et complémentaires au travail de Game/Level Designer (programmation, sensibilité graphique).

Comment diffusez-vous votre CV ?

J'inclus en général assez rapidement dans les lettres/mails de motivations un lien vers le CV interactif, exhortant les recruteurs à prendre connaissance de mon CV de manière un peu plus "fun". Le lien est également présent en haut de mon CV de forme plus "traditionnelle". 

Avez-vous eu des retours d'employeurs ?

Pour l'instant non, mais je n'ai pas encore beaucoup envoyé de CV.

J'ai préféré pour l'instant cibler les postes et les entreprises qui m'intéressent réellement, tout comme je le ferais avec un CV plus "classique".

 

Crédits photo : © alphaspirit - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis