Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Crash de l'A320 : 16 jeunes lycéens rentraient...

Crash de l'A320 : 16 jeunes lycéens rentraient d'un voyage scolaire à bord de l'Airbus

Mardi 24 mars dans la matinée, un Airbus A320 qui reliait Barcelone à Düsseldorf s’est écrasé en France entre Barcelonnette et Digne dans les Alpes-de-Haute-Provence, la plus grave catastrophe aérienne depuis 40 ans sur le sol français. A bord, 150 personnes ont péri dont 6 membres de l’équipage et 16 lycéens âgés d’environ 15 ans.

25 Mars 2015 à 10h11 | | 2 avis

Crash de l'A320 : 16 jeunes lycéens rentraient d'un voyage scolaire à bord de l'Airbus

16 lycéens morts dans le crash de l’airbus A320 en France

Le lycée Joseph-König, à Haltern am See, une commune de 38 000 habitants, pleure depuis hier 16 lycéens et deux de leurs professeures partis pour un échange scolaire d’une semaine à Barcelone et qui devaient rentrer chez eux hier. Les élèves âgés d’environ 15 ans se trouvaient à bord de l’Airbus avec leur professeur après avoir embarqué vers 10 heures à Barcelone, selon les informations du maire de la ville de Llinars del Vallès où les étudiants allemands ont séjourné et confirmé par la liste des passagers de l’avion.

« Le jour le plus noir de l’histoire de notre ville »

« Nous savons que le groupe scolaire est monté à bord de l’avion et nous savons grâce à la liste des passagers que deux collègues se trouvent sur cette liste », expliquait Sylvia Löhrmann, ministre de l’Education du Land de Rhénanie de Nord-Westphalie. « C'est le jour le plus noir de l'histoire de notre ville », déclare Bodo Klimpel, le maire de la commune.

Une cellule de crise a été mise en place depuis hier au lycée Joseph-König, les élèves et les membres du personnel pourront s’adresser aux sapeurs-pompiers, policiers, pasteurs, prêtres, Croix-Rouge et aux psychologues, tous présents sur place pour prendre soin des 400 élèves que compte l’établissement. La disparition des lycéens a touché toute la commune et la mobilisation et le soutient aux familles est total. L’établissement devrait ouvrir ses portes aujourd’hui pour permettre à ce qui le souhaite de « verbaliser » leur douleur, mais aucun cours ne sera dispensé.

Les avis sur cet article
camara123

20 / 20

un tres bon resume
Par

camara123

- le 25 Mars 11h57
izeur

20 / 20

bon résumé
Par

izeur

- le 25 Mars 11h38
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis