Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Conflit étudiant au Québec : une rentrée dan...

Conflit étudiant au Québec : une rentrée dans un climat tendu

Au Québec, la rentrée scolaire universitaire va se faire dans un climat tendu. Alors que la grève est terminée dans les collèges d'enseignement général et professionnel (cégeps), plus de 36 000 étudiants manifesteraient toujours selon le syndicat CLASSE.

28 Aout 2012 à 09h56 | | 0 avis

Conflit étudiant au Québec : une rentrée dans un climat tendu

Le "printemps érable" va-t-il se terminer ? Est-ce la fin de ce mouvement soutenu par des milliers d'étudiants québécois pour protester contre la hausse des droits de scolarité à l'université ?

MediaEtudiant.fr revient sur l'actualité du jour à propos du conflit étudiant au Québec.

 

Les cégeps votent en faveur du retour en classe

Alors que les élections législatives approchent, la grève est terminée dans les cégeps. Après plus de 6 mois de protestation, tous les collèges d'enseignement général et professionnel ont voté pour le retour en classe.

Malgré quelques craintes, la rentrée scolaire universitaire aura donc bien lieu dans les 14 cégeps touchés. Une des principales motivations de cette décision est de déstabiliser le Premier Ministre Charest, alors que la Coalition Avenir Québec proposait un compromis...

Cependant, le plus long mouvement de grève universitaire de l'histoire du Québec est lourd en conséquence. En effet, des milliers d'élèves ont décidé d'abandonner les cours par découragement.

 


3400 étudiants abandonnent leur trimestre

Selon La Presse, près de 3400 étudiants abandonnent leur trimestre à cause de la grève. Même si la majorité de ces élèves reviendront pour la prochain trimestre, un nombre record de jeunes quitte définitivement les cégeps. En effet, plus de 12% des québécois interrogés ont déclaré ne pas vouloir se présenter à la rentrée dans certains collèges...

Le quotidien canadien offre l'exemple d'Antoine Després, un collégien qui abandonne alors qu'il était proche d'obtenir son diplôme. Ayant peur que ses notes baissent à cause du du conflit, il n'a pas souhaité prendre de risques. Après une longue réflexion, il a donc décidé de recommencer à zéro pour avoir une moyenne plus élevée et ainsi viser l'Université McGill.

Comme Antoine, ce sont le plus souvent les élèves très performants qui choisissent de ne pas terminer leur trimestre. Tous ont dû consulter une aide pédagogique pour bien saisir les conséquences de leur décision...

La loi 12 permet de ne pas avoir de mention d'échec

Grâce à la loi 12 (ex-projet de loi 78), les étudiants n'auront pas de mention d'échec s'ils avertissent à temps la direction de leur école. Objectif principal de ce choix : éviter le décrochage. La majorité des cégeps accepteront donc les jeunes grévistes.

 

Crédits photo : © olly - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis