Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

La dégradation des conditions de vie des étud...

La dégradation des conditions de vie des étudiants

Alors que la première préoccupation des étudiants est celle de trouver un emploi après leur sortie de l’université, les conditions de vie des étudiants se dégradent. L’évolution du prix de l’électricité, du carburant, des aliments, de toutes les matières premières rend la vie des étudiants difficile.

27 Mai 2011 à 00h00 | | 0 avis

La dégradation des conditions de vie des étudiants

La LMDE (sécurité sociale et mutuelle étudiante) a publié ce jeudi 26 mai 2011, les résultats de son enquête concernant la difficulté pour les étudiants de se soigner.

Des chiffres alarmants en matière de santé

L’enquête indique qu’un étudiant sur cinq refuse à se soigner, que l’accès aux soins est de plus en plus difficile et recule par rapport aux années précédentes. Quelles sont les raisons de cette situation ? Au cours des derniers mois, l’État demande une participation de la part de chacun des Français et donc des étudiants.

Il faut mettre la main dans le portefeuille pour pouvoir se soigner : 0,50 centimes d’euros pour chaque boîte de médicaments, des remboursements plus faibles pour les différents soins (médecin, dentiste).


Le mal-être des étudiants

Près de 40 % des étudiants (4 étudiants sur 10) ont déjà éprouvé un sentiment de tristesse et même de déprime face à une situation qui se dégrade par le manque de moyens dans certains établissements. Pour 75 % des étudiants, la génération actuelle des jeunes est une génération sacrifiée où ils sont très peu écoutés et dont la précarité est omniprésente, près de la moitié des étudiants vit avec moins de 400 euros par mois.


Un soutien familial

Alors que les frais augmentent, les étudiants (7 étudiants sur 10) ont besoin de leur famille pour les aider à payer les factures et les frais divers liés au logement, aux transports et à l’alimentation, à la fin de chaque mois. Même les aides sociales (bourses, aides au logement) ne sont pas suffisantes pour subvenir aux dépenses. La dernière solution reste celle de trouver un job étudiant !


Lisez aussi

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis