aide les jeunes à réussir leurs examens et leur orientation

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Condamné à 3 ans de prison pour athéisme : l...

Condamné à 3 ans de prison pour athéisme : l'histoire d'un étudiant égyptien

Ce weekend en Egypte un jeune homme, étudiant, a été condamné à passer trois années de sa vie en prison au motif qu’il avait annoncé son athéisme sur le réseau social Facebook.

12 Janvier 2015 à 10h48 | | 0 avis

Condamné à 3 ans de prison pour athéisme : l'histoire d'un étudiant égyptien

Voilà une décision de justice qui ne laisse pas indifférent. Un jeune homme de 21 ans avait clamé son athéisme sur son profil Facebook mais la justice égyptienne a également considéré qu’il en avait profité pour dénigrer l’islam.

Un étudiant exprime son athéisme et est condamné à 3 ans de prison

C’est dans la province de Beheira que le jeune homme a été jugé samedi par un tribunal au motif qu’il a « dénigré une religion monothéiste, l'islam, en insultant Dieu et son prophète » comme l’a déclaré son avocat.

En effet, il est prévu dans la loi égyptienne de punir toute insulte ou manque de respect envers l’une des trois religions monothéistes reconnues par la Constitution du pays : le christianisme, l’islam et le judaïsme.

L’étudiant a été placé en détention suite à cette histoire au mois de novembre et peut être libéré sous caution dans l’attente de son procès en appel qui se tiendra le 9 mars comme l’a expliqué son avocat qui a également ajouté que la caution de 1000 livres a été payée et que l’étudiant attend donc sa libération.

Le jeune homme avait annoncé son athéisme sur son profil sur le réseau social, une information rapidement relayée dans la presse locale. Ses voisins n’ont pas hésité à enchaîner les vexations à l’encontre du jeune homme comme en rend compte un chercheur qui travaille pour l’Initiative égyptienne pour les droits individuels qui a suivi toute l’affaire de près.

Alors qu’il subissait provocations et vexations, l’étudiant a souhaité y mettre un terme en portant plainte. Mais quand il s’est rendu au poste de police, il y a été arrêté et déféré devant la justice.

En Egypte l’athéisme est très mal vu, rejeté par une société encore conservatrice et les différentes autorités religieuses du pays (qu’elles soient musulmanes ou chrétiennes) ont souvent prôné l’obligation de lutter contre. 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis