Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Atlantic Challenge à l'assaut du Solar Decathl...

Atlantic Challenge à l'assaut du Solar Decathlon Europe

Dans le cadre du Solar Decathlon Europe, concours international étudiant, l'équipe française Atlantic Challenge vient de dévoiler son projet à l'école supérieure du bois de Nantes.

23 Mai 2014 à 14h15 | | 0 avis

Atlantic Challenge à l'assaut du Solar Decathlon Europe

Une équipe nantaise pour un concours mondial

Ce mardi 20 mai 2014, à l'école supérieure du bois de Nantes, l'équipe Atlantic Challenge a dévoilé son prototype nommé "Philéas pousse dans une ville fertile" dans le cadre de la compétition internationale étudiante, le Solar Decathlon Europe.

Concours international mettant en compétition 20 équipes de différents pays (États-Unis, Mexique, Allemagne, Inde, Japon...), le Solar Decathlon Europe a pour but de concevoir un projet d'architecture et d'urbanisme innovant, anticipant les problématique de la ville de demain. Les différents projets seront exposés à Versailles du 28 juin au 14 juillet 2014.

Atlantic Challenge est une équipe étudiante interdisciplinaire nantaise regroupant notamment des étudiants en architecture, en design, en gestion en école d'ingénieurs. Elle est encadrée par des professionnels du batîment et des enseignants. Ce projet est l'illustration de la première mise en œuvre de l’Alliance structurante regroupant l’Ecole Centrale de Nantes, Audencia Nantes Ecole de Management et l’ENSA Nantes.


Un projet imaginé autour de l’immeuble nantais Cap 44

Le prototype a été monté en seulement 48 heures. Il se présentait sous la forme d'un logement de 55m² : 10 mètres de côté, 4m de hauteur et représentant 70 tonnes de matériaux. Cette présentation a fait office de répétition général avant l'exposition du projet à Versailles à partir du 28 juin.

Le prototype représente un des logements de la réhabilitation du bâtiment Cap 44 imaginée par les 
étudiants. Aujourd’hui immeuble de bureaux désaffecté, le bâtiment, bâti en 1895 est une figure 
emblématique du patrimoine nantais industriel (anciennement « Les Grands Moulins ») par sa structure 
« Hennebique » en béton armé.

Le prototype représente un des logements de la réhabilitation du bâtiment Cap 44 imaginée par les étudiants. Aujourd’hui immeuble de bureaux désaffecté, le bâtiment, bâti en 1895 est une figure emblématique du patrimoine nantais industriel par sa structure « Hennebique » en béton armé. Il est le support du concept de « Ville Fertile » développé par le projet Philéas.

Le Cap 44 serait réhabilité en immeuble de logements et d’activités tertiaires. L’agriculture en ville serait introduite grâce à une serre placée sur le toit, lieu de production vivrière. Le bâtiment réhabilité serait au centre de réseaux de proximité développés autour des relations sociales, des circuits courts de production, de mobilité douce et de distribution de l’énergie.

Ce prototype sera, dès la semaine prochaine, démonté et et conditionné avant de prendre la route dans 15 camions, direction La Cité du Soleil à Versailles.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis