En ce moment :

Préparez votre séjour à l'étranger : pensez à votre assurance santé !

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Sujet d'épreuve disponible sur Internet : Ecri...

Sujet d'épreuve disponible sur Internet : Ecricome répond

Les 2000 candidats qui ont passé le concours Ecricome Tremplin 2 ce samedi ne décolèrent pas. Le sujet de l'une des épreuves était sur Internet depuis le mois de janvier...

23 Avril 2013 à 18h03 | | 0 avis

Sujet d'épreuve disponible sur Internet : Ecricome répond

Le sujet était dans les annales

Le concours Ecricome Tremplin 2 s'adresse aux étudiants titulaires d'un Bac +3 ou bac +4. Il propose chaque année environ 800 places dans 5 écoles de commerce :

BEM - KEDGE Business School
Euromed Management- KEDGE Business School
ICN Business School Nancy-Metz
Reims Management School
Rouen Business Schoo
  • BEM - KEDGE Business SchoolEuromed Management
  • KEDGE Business School
  • ICN Business School Nancy-Metz
  • Reims Management School
  • Rouen Business School

2000 étudiants passaient les épreuves ce samedi. Ce que certains ignoraient, c'est que le corrigé d'une des épreuves était disponible sur Internet. Présent depuis le mois de janvier, il était accessible librement sur le site web du concours à titre d'exemple ! Un intitulé reproduit mot pour mot... fautes d'orthographe comprises. Un point sur lequel Camille rit jaune, sur la page Facebook créée pour protester : "Moi ce que je trouve 'marrant' c'est que sur 1250 mots, ils nous enlèvent 1 point pour 5 fautes d'orthographe, alors que dans leur sujet ils ont réussi à faire 2 fautes en 24 mots...".

Les candidats attendent d'Ecricome qu'il trouve une solution satisfaisante. 


"Tous à l'oral !"

Sur cette page "Scandale Ecricome Tremplin 2 2013", les candidats débattent sur les meilleures façons de réparer cette erreur. La majorité d'entre eux considèrent que le plus simple serait de faire repasser l'épreuve. Une solution qui pose problème, comme le fait remarquer encore une fois Camille : "Je vois pas comment ils pourront trouver une date où 2000 personnes seront disponibles ! Quand on bloque une date pour un concours, on le fait très longtemps à l'avance. Que font les candidats qui ne pourront absolument pas se libérer le jour du report de l'épreuve ?". Diane ajoute : "J'ai payé 300€ pour un concours, plus l'essence pour y aller, qu'ils nous fassent repasser le concours, je trouve [ça] aberrant !".

L'autre solution qui plaît aux étudiants consisterait à noter uniquement sur l'anglais et le Tage Mage. Là encore, cela paraît compliqué : "Si on annule la synthèse, quel coefficient prendre en compte ?" demande Jeanne, qui conclut "Dans tous les cas je crois qu'il n'y a pas de bonne solution...".

Sans vraiment y penser sérieusement, les étudiants proposent que tout le monde soit admissible à l'oral.


La réponse d'Ecricome

Article mis à jour à 17h30

-

L'une des candidates nous a fait part de la réponse de l'organisme Ecricome suite à cet incident : 

"Nous faisons suite à votre épreuve du samedi 20 avril intitulée « Analyse de textes comparés » à laquelle vous avez participé.

Comme vous l'avez constaté, le sujet de l’examen était identique à celui mis à disposition avec une proposition de corrigé, sur le site d’Ecricome pour préparer cette nouvelle épreuve. Néanmoins, Ecricome constate que le fait de proposer un sujet publié auparavant n’est pas préjudiciable aux candidats.

En effet, ce sujet était publiquement et librement accessible sans restriction, sur le site des annales Ecricome par l'ensemble des candidats avant l'épreuve, le principe d’égalité entre les candidats n'est donc pas remis en cause.

Ecricome tient donc à rassurer les candidats sur le fait que cet examen ne sera pas annulé et que les différentes épreuves sont appelées à se poursuivre normalement et ce, conformément au calendrier initialement prévu."

 

Crédits photo : © lightpoet - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis