aide les jeunes à réussir leurs examens et leur orientation

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Comment gérer un conflit ?

Comment gérer un conflit ?

Au cours de sa vie, il arrive que l’on connaisse un conflit ou plusieurs conflits : au sein de son centre universitaire, dans sa famille, avec un(e) ami(e), dans son lieu de travail. Mais comment gérer un conflit dont vous êtes partie prenante ?

29 Décembre 2010 à 00h00 | | 0 avis

Comment gérer un conflit ?

Ne cherchez pas à éviter le conflit

 il peut être bénéfique. Il peut permettre de sortir d’une impasse, de mettre fin à un non-dit, de clarifier une situation, d’obliger les protagonistes à se prendre en considération les uns et les autres, de trouver des solutions nouvelles et en fin de compte de rétablir une relation de confiance. L’expression « crever l’abcès » est à cet égard particulièrement représentative.


Soyez assertif

 si vous êtes très en colère, différez la discussion afin de l’aborder lorsque vous serez calme. Quitte à dire plus tard, très calmement « j’avoue que j’ai été très en colère » « je ne pouvais pas accepter ce qui s’était passé parce que… ».


Faîtes preuve d’écoute et d’empathie

 efforcez-vous de considérer la carte du monde de votre interlocuteur. Laissez-le s’exprimer afin de savoir exactement comment il voit les choses. De toute façon si vous ne l’écoutez pas, il ne vous écoutera pas.


Evitez les généralisations et les opinions, privilégiez les faits

ne dites pas « tu ne m’écoutes jamais ». Une fois que vous avez énoncé les faits, vous pouvez exprimer directement votre ressenti. Lorsqu’on énonce des faits, on remet en cause un comportement donné. Lorsqu’on généralise, c’est la personne que l’on attaque. Dans le premier cas elle pourra peut être accepté de revenir sur ce qui s’est passé. Dans le second cas elle ne pourra que rejeter vos propos.


Exprimez votre ressenti

vous ne devez pas avoir honte de vos émotions et sentiments : dites « je me sens rejeté » «  je le vis mal ».


Amenez-le à proposer une solution

« j’ai pris note de ce que tu m’as dit, je t’ai dit ce qui me tenait à cœur, maintenant qu’est-ce que tu me proposes pour sortir de ce conflit qui est désagréable pour nous deux ? »


Mettez-vous d’accord et séparez-vous sur des bases claires

une fois que chacun de vous a proposé des solutions et que vous êtes parvenu à un compromis, concluez en insistant sur les nouvelles bases de votre relation et dites que l’incident est clos.

fabnico

 


 

Par le même Reporter Etudiant :

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis