Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

CityApps : la révolution éducation 2.0 pour l...

CityApps : la révolution éducation 2.0 pour les jeunes des bidonvilles

CityApps est le projet de développent unique pour les bidonvilles, ces containers mobiles aménagés vont permettre aux habitants de rejoindre le monde numérique et d'accéder plus facilement à l'éducation.

Publié le 01 Février 2015 à 14h03 | | 0 avis

CityApps : la révolution éducation 2.0 pour les jeunes des bidonvilles

Des CityApps révolutionnaire dans des zones d’éducation prioritaires

Les besoins en éducation dans le Tiers monde sont très importants. Pour contribuer à l’éducation dans ces zones prioritaires la fondation Floating CityApps a développé un concept innovant, des unités mobiles qui peuvent s’installer n’importe où et qui peuvent être déplacées en cas de besoin. Fabriquées dans un matériau High-Tech durable, hygiénique et ne nécessitant un entretien courant que très restreint.

Une innovation 2.0 pour les habitants des bidonvilles

Un projet révolutionnaire qui va ouvrir les portes du 2.0 aux jeunes des bidonvilles grâce à un accès à des tablettes connectées à un réseau Internet. Un équipement rare dans les bidonvilles souvent humides mais qui va pouvoir perdurer grâce à la qualité des matériaux utilisés par DuPont™ Corian® qui permettent aux CityApps de résister aux conditions climatiques des bidonvilles.

Des « CityApps » prêtes à l’emploi et durable

Ces unités mobiles sont également prêtes à l’emploi et s’adaptent dans des conteneurs de marchandises standards et sont ensuite transportées dans les bidonvilles. Une fois l’installation faite, la CityApp est immédiatement utilisable. Les élèves pourront donc bénéficier de cours sur des tablettes que les professeurs peuvent programmer à distance. « Une CityApp ne va pas changer un bidonville, mais quelques centaines pourraient bien faire la différence. Si, après un certain temps, il semble qu’il n'y a plus un besoin pour les CityApps, par exemple parce que le bidonville a été fermé, les unités flottantes peuvent tout simplement être transportées ailleurs. De cette manière, l'investissement n’est pas perdu », explique Koen Olthuis, responsable de la création des unités mobiles.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis