Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Chiffres-clés : la santé des étudiants

Chiffres-clés : la santé des étudiants

Aujourd’hui, gros plan sur les étudiants et leur santé ! Comment vous comportez-vous en matière de soins ? Allez-vous régulièrement consulter un médecin lorsque vous êtes malade ? Êtes-vous de ceux qui préfèrent rechercher leurs symptômes sur Internet avant d’aller voir un professionnel de santé ? Media Etudiant fait le point avec quelques chiffre-clés…

30 Avril 2012 à 14h35 | | 0 avis

Chiffres-clés : la santé des étudiants

 

C'est la proportion des jeunes de 18 à 24 ans recherchant des informations médicales sur Internet. C’est, avec les 35-49 ans, la classe d’âge qui a le plus recours à cette pratique. A noter que les femmes le font plus que les hommes (34,6 contre 24,9 %). Plus angoissées par leur santé, ces dames ?

C’est la part des jeunes qui se renseignent d’abord sur la toile avant de consulter un médecin. Veillez à ne pas vous faire peur ! En effet, les réponses que vous trouverez sur Internet ont peu de chances de vous rassurer, même si vous souffrez d'un simple rhume... 

C’est la proportion des 18-24 ans ayant déjà renoncé à voir un médecin après avoir trouvé des infos « suffisantes » sur Internet.  Attention aux mauvais diagnostics et à l’automédication ! En cas de doute, mieux vaut consulter : les autres internautes ne sont pas forcément dans la même situation que vous, et les solutions qui leur conviennent ne conviendront pas à tout le monde.

Sur 5, c’est le nombre d’étudiants non couverts par une mutuelle en France. Beaucoup considèrent que les cotisations sont trop élevées. Avoir une mutuelle devient donc secondaire. En comparaison, la moyenne nationale est de 6%.
La majorité des étudiants possédant une mutuelle bénéficient de celle de leurs parents.

C’est la part d’étudiants vivant chez leurs parents qui vont consulter lorsqu’ils sont malades. A l’inverse, 55 % des jeunes qui vivent en cité universitaire ou en colocation n’iront pas. 

Sources : sondage ViaVoice pour le groupe mutualiste d’assurances Pasteur Mutualité, UNEF


Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis