Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Canada : des quotas pour les frais de scolarit...

Canada : des quotas pour les frais de scolarité des étrangers ?

Le Canada, pour des raisons financières aimerait aligné les frais de scolarité des étudiants français sur celui des Canadiens. Différentes propositions pourraient être mises en place, dont celle de quotas régulant le nombre d'étudiants bénéficiant d'un tarif préférentiel.

Publié le 28 Novembre 2014 à 16h58 | | 0 avis

Canada : des quotas pour les frais de scolarité des étrangers ?

La visite de  françois Hollande n'a rien changé

François Hollande s’était rendu au Canada début novembre où il avait rencontré le premier ministre Phillipe Couillard et où ils avaient entre autres abordé la question délicate des tarifs privilégiés des étudiants français dans les universités canadiennes. Depuis, ce problème n’est toujours pas réglé, les étudiants français payent actuelement le même prix que les étudiants Québecois depuis un accord passé entre les deux gouvernements en 1978. Pourtant le gouvernement canadien, souhaite toujours, pour des raisons d’économie, qu’il soit aligné sur celui des étudiants des autres provinces.

Des quotas pour limiter le nombre d'étudiants bénéficiant d'une remise

Du coup, pour faire des économies, la Commission de révision permanente des programmes, a publié des mesures qui pourraient lui permettre de régler en partie son problème. Tout d’abord, il pourrait être mis en place des quotas d’étudiants étrangers profitant de cet avantage. L’explosion du nombre d’étudiants étrangers augmente le budget lié au fonctionnement des universités. C’est pour cette raison que la mise en place d’un quota prédéfini permettrait au gouvernement de prévoir le budget à allouer aux universités. La commission explique que par exemple un quota de 3 000 personnes permettrait d’économiser environ 66 millions de dollars.

Les frais de scolarité pourraient être fixés par les universités

Une autre réforme serait envisagée, celle de la déréglementation du financement des étudiants internationaux. Elle permettrait aux universités d’appliquer elles-mêmes, alors que jusqu'à présent c’est l’état qui s’en chargeait, les tarifs en fonction du programme choisi. Cette mesure pourrait, elle aussi, permettre de faire des économies.

Si toutes ces propositions étaient mises en place, le nombre d’étudiants français à étudier au Canada diminuerait certainement en même temps que les frais d’inscriptions eux augmenteraient. Ce qui pourrait être aussi une perte financière pour le Canada, car un étudiant a forcement de nombreux frais divers durant son année scolaire en plus de ceux pour la scolarité.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis