Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Le bonheur des élèves aurait des répercussio...

Le bonheur des élèves aurait des répercussions positives sur leurs notes

Une enseignante de la Harvard Graduate School of Education a réalisé une étude visant à démontrer le rôle de l’école dans le bien-être des élèves. Une étude qui lui a permis de trouver un lien entre le bonheur des élèves et leur motivation ainsi que leurs résultats scolaires.

Publié le 01 Avril 2015 à 14h35 | | 0 avis

Le bonheur des élèves aurait des répercussions positives sur leurs notes

Soyez heureux, votre avenir scolaire en dépend

Plus tu es heureux, plus tes résultats seront meilleurs : c’est le message définitif qu’on retiendra de l’étude de cette enseignante de la Harvard Graduate School of Education. Les élèves de la Saint Andrew’s Episcopal School près de Washington D.C, ont passé des tests de mesure quantitatifs et qualitatifs et ont prouvé grâce à ses outils que le bonheur des élèves pouvait avoir des répercussions positives sur la motivation de ces derniers et de leurs résultats scolaires.

L’étude montre également que l’école pouvait jouer un grand rôle dans le bien être des élèves notamment grâce aux relations qu’ils entretiennent avec le corps professoral, le personnel d’éducation de l’établissement et leurs camarades mais aussi grâce à la culture de l’école transmise à chacun des élèves.

Favoriser les relations élèves/professeurs

Une étude qui prouverait donc que de meilleures relations entre les professeurs et leurs élèves pourrait permettre de redonner de la motivation à ceux qui n’en n’ont plus ou qui ont tendance à la perdre, surtout en période de pré-examen. L’auteur de l’étude encourage d’ailleurs les professeurs à améliorer le bonheur de leurs élèves pour à terme observer une amélioration de leurs résultats.

« Dans cette étude, nous avons découvert qu’un réseau de relations fortes est au cœur du bonheur », confirme Christina Hinton, « si les écoles veulent aider les élèves à se sentir bien et à se réaliser, elles devraient vraiment nourrir les relations entre professeurs et élèves. » Un conseil qui pourrait permettre à long terme de lutter encore plus contre le décrochage scolaire des élèves. 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis