Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Pendant la grève et les blocages : que faire ?

Pendant la grève et les blocages : que faire ?

09 Février 2012 à 15h36 | | 6 avis

Pendant la grève et les blocages : que faire ?

Un projet de loi à l’encontre des étudiants est lancé, mais pour le monde des étudiants c’est une catastrophe. Les syndicats annoncent une grève pour dénoncer ce projet de loi et afin de se faire entendre, ils (les syndicats et les étudiants) décident de bloquer l’accès aux établissements et donc d’interrompre les cours jusqu’à ce que le projet de loi soit modifié ou annulé. Pendant le blocage, que peut faire un étudiant ? Plusieurs solutions peuvent s’offrent à lui.

Soutenir le mouvement – Participer aux assemblées générales

Pour les étudiants qui sont en désaccord avec ce projet, ils peuvent soutenir ce mouvement, sans participer aux blocages, ils peuvent mener d’autres actions comme la distribution de tracts pour dénoncer ce projet ou informer les indécis afin de faire plier le gouvernement.

Pour les étudiants hostiles à ce mouvement, la participation aux assemblées générales, afin d’apporter son point de vue sur la situation, pourrait permettre de débloquer certains accès pour les non grévistes.


Réviser et avancer dans le programme

Des étudiants refusent le blocage et pour eux, il n’existe pas beaucoup de solutions sauf celle de réviser et de progresser dans le programme. Certains se demandent comment progresser dans le programme ? C’est simple, il suffit d’acheter un livre, de se renseigner ou même d’utiliser certains sites pour ne pas être en retard et établir un planning.

Pour les étudiants qui le souhaitent un travail de groupe dans les médiathèques ou même chez soi peut être organisé, afin de ne pas perdre de temps.


Prendre l’air

Se reposer peut être une solution pour s’occuper durant le blocage de son établissement, en faisant du shopping, en regardant la télévision, en sortant avec des amis, mais il faudra ensuite redoubler d’efforts pour rattraper son retard.

Partir quelques jours, profiter du soleil, visiter la région, peut être envisagé mais il faudra se renseigner sur la situation de son établissement, afin de savoir si un déblocage va se produire dans les jours à venir.


Travailler

Pour les étudiants qui travaillent, le blocage de leur établissement, peut être un point positif, ils peuvent toujours demander à leur employeur s'ils peuvent effectuer des heures complémentaires ou supplémentaires, plutôt que de passer leur temps libre à ne rien faire.

Des étudiants pourront, pendant la période de blocage, faire du baby sitting, donner des cours à des élèves ou postuler aux métiers temporaires notamment en intérim.

Les avis sur cet article
audrey86

20 / 20

c'es très difficile de s'avancer sur le programme car tu ne sais pas forcément les points que ton prof va aborder
Par

audrey86

- le 13 Février 15h31
sabined

20 / 20

Ce n'est pas très amusant lors des blocages !
Par

sabined

- le 12 Février 20h50
Plus de commentaires
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis