Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Bac 2013 : encore plus stressant que les autres ?

Bac 2013 : encore plus stressant que les autres ?

Cette fois les ponts de mai sont derrière et c'est la dernière ligne droite vers le bac pour les lycéens. Le stress est de retour surtout que cette année, le Bac 2013 intègre beaucoup de nouveautés dans son programme.

25 Mai 2013 à 17h35 | | 0 avis

Bac 2013 : encore plus stressant que les autres ?

L'édition du bac 2013 est d'un nouveau cru puisqu'elle est la première du "nouveau lycée", cette réforme lancée par Xavier Darcos et Luc Chatel.

Conséquences

Depuis deux ans, les programmes de lycée ont changé et ceux du bac aussi. L'année dernière, l'épreuve anticipée d'Histoire avait déjà été une nouveauté pour les séries scientifiques.

Lycéens et professeurs sont donc inquiets de savoir comment va se dérouler cette année le rite national du bac. Et ce ne sont pas les professeurs qui vont rassurer leurs élèves puisqu'ils n'ont cessé de s'inquiéter tout au long de l'année.

En cause, le manque d'annales pour préparer les élèves, des oraux à inventer et à faire passer (dont ceux de ses propres élèves) et bien sûr pas assez de consignes sur "les attendus de l'examen". Les profs se sont sentis bien seuls, ce qui a entraîné des inquiétudes du côté des parents et des élèves. Tous s'inquiètent des résultats Bac 2013.


Ce qui pose problème

  • Un oral évalué par l'enseignant sur ses propres élèves : tous les élèves de séries générales passent un oral et un écrit pour chacune de leurs langues. Bonne idée de départ. Le problème :  les professeurs qui devaient faire passer les oraux ne se sont pas senti très aidés. Ils devaient élaborer les sujets eux-mêmes avec pour risques une grande disparité entre les sujets et d'un établissement à l'autre. Il y a aussi un risque que les parents se retournent contre un enseignant qui aurait mal noté leur enfant.
  • En maths, les professeurs n'ont pas eu le loisir d'avoir un sujet zéro pour préparer leurs élèves. Ils ont également eu peu de consignes pour mettre en place le nouveau programme.
  • En sciences-économiques, les enseignants ont obtenu que le programme soit allégé l'année prochaine car il a été compliqué à boucler cette année, trop ambitieux. Cette année, ils ont courru pour tout finir. Les derniers cours se feront sur polycopiés vaguement commentés en classe par manque de temps.

Crédits : © Tomfry -  juliecat - Fotolia

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis