Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Un élève de 8 ans auditionné pour "apologie ...

Un élève de 8 ans auditionné pour "apologie du terrorisme"

Le petit Ahmed âgé de 8 ans, scolarisé en CE2 à l’école primaire Flore à Nice à été entendu par la police concernant des propos qui relèvent de l’apologie du terrorisme en pleine classe le lendemain de l’attentat à Paris contre Charlie Hebdo.

30 Janvier 2015 à 09h46 | | 0 avis

Un élève de 8 ans auditionné pour

Des propos que le jeune garçon ne comprend pas

Au lendemain de l’attentat contre le siège parisien de l’Hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, un jeune élève de 8 ans aurait tenu des propos qui tiendraient de l’« apologie d’acte de terrorisme ». En effet selon son avocat interrogé par l’Express, l’enfant aurait dit « Je ne suis pas Charlie, je suis avec les terroristes ». L’établissement dans lequel se sont déroulés les faits en a immédiatement fait le récit auprès de la police. L’enfant sera alors entendu dans le cadre d’une « audition libre » dans laquelle il reconnait ses paroles mais ne comprend pas leur sens, ni la signification du mot « terroriste ».

Une plainte déposée le 21 janvier par le directeur d’établissement

Le directeur d’établissement a cependant porté plainte le 21 janvier pour l’« intrusion » du père du jeune enfant dans l’établissement quelques jours après les faits. « C'est vrai, mais c'est parce que depuis cette histoire son fils est la cible de tous les enfants et s'enferme dans les toilettes à chaque récréation », précise l’avocat du jeune Ahmed. Pour les faits qui lui sont reprochés, ce dernier ne pourra pas être poursuivi compte tenu du manque de discernement à son âge.

Une mesure de placement peut-être appliquée

Au vu des propos tenus par Ahmed, la justice peut prendre plusieurs dispositions pour le cas du jeune garçon. « Le juge pour enfants peut prendre des mesures éducatives, enquêter sur l'entourage familial ou encore décider d'une assistance éducative, voire même d'un placement, si elle estime que l'enfant est en danger », affirme le juge pour enfants Marie-Pierre Hourcade. La question est de savoir si à 8 ans un enfant est réellement conscient de la portée de ses actes et paroles ou s’il n’a pas tout simplement répété ce qu’il a entendu dans son cercle familial ?

You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'apologie du terrorisme"") AS score , C.slug AS subCategory_slu' at line 1