Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Assiduité des boursiers: Geneviève Fioraso r...

Assiduité des boursiers: Geneviève Fioraso répond à la Cours des comptes

Dans un communiqué publié le 13 février dernier, Geneviève Fioraso, secrétaire d’Etat chargée de l’Enseignement supérieur, à répondu aux suggestions de la Cour des comptes concernant le contrôle d’assiduité des étudiants boursiers.

Publié le 19 Février 2015 à 10h24 | | 0 avis

Assiduité des boursiers: Geneviève Fioraso répond à la Cours des comptes

La Cour des comptes souhaite un contrôle plus strict de l’assiduité

Le 11 février dernier était publié le rapport annuel 2016 de la Cour des comptes, dans ce rapport l’organisme suggérait un nouveau système efficace de contrôle de l’assiduité qui, jusque là, encourage les fraudes. Geneviève Fioraso, secrétaire d’Etat chargée de l’enseignement supérieur, qui a récemment choisie de diminuer ses activités, réagis face au propos de la Cour des comptes et apporte des précisions sur la situation réelle de l’absentéisme dans l’enseignement supérieur.

La Cour des comptes expliquait dans sont rapport 2016, que le décret du 16 avril 1951, oblige les étudiants boursiers à être assidus aux cours magistraux, aux travaux pratiques ou dirigés ainsi qu’aux stage obligatoires, cependant elle regrettait un contrôle trop peu efficace dans certains établissements d’enseignement supérieur, qui causait également une inégalité entre les étudiants des différents établissements et encouragerait les fraudes.

Geneviève Fioraso annonce 92% d’assiduité dans l’enseignement supérieur

Geneviève Fioraso, quant à elle, n’a pas manqué de réagir aux accusations de la Cours des comptes, elle indique notamment que « l’obligation d’assiduité est rappelée, chaque année, par la circulaire du ministère relative aux bourses, adressée aux recteurs ». Comme l’avait également expliqué la ministre de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem. Elle regrette aussi que ce rapport annuel ne prenne pas en « considération les initiatives prises par le ministère en 2014 pour améliorer le contrôle de l’assiduité », « ni la circulaire adressée aux recteurs le 21 juillet 2014 (qui) a introduit un contrôle de l’inscription pédagogique des étudiants au début du premier semestre ».

Pour terminer, la secrétaire d’Etat chargée de l’enseignement supérieur rappelle les bons chiffres de l’assiduité à savoir « 86,7% en licence générale, 92,6% en licence professionnelle, 95,4% en I.U.T et 95,7% en PACES ». Néanmoins elle rappelle que « le droit aux bourses ne s’exerce pas sans contreparties ».

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis