Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

ITW Heidi étudiante chinoise en France : camp...

ITW Heidi étudiante chinoise en France : camp d'été Emmaüs

Heidi est une étudiante chinoise venue faire ses études en France Elle a pu améliorer son français avec les bénévoles d’Emmaüs.

21 Mars 2011 à 14h10 | | 0 avis

ITW Heidi étudiante chinoise en France : camp d'été Emmaüs

Comment as tu connu les camps Emmaüs ?

C'est facile, il suffit de s'inscrire sur le site. Il existe des camps dans toute l'Europe. C'est entièrement gratuit, on est nourri, logé, blanchi. Dans certain camp, on reçoit même un pécule en fin de semaine.

Pourquoi es-tu allée dans cette communauté ?

Pour moi c'était un moyen de venir en France durant l'été avant de commencer la fac, pour apprendre le français gratuitement. En plus de me permettre d'apprendre le français, j'étais en volontariat pour faire quelque chose d'humanitaire. C'est un moyen de s'investir, de se sentir utile.


Apprendre le français en aidant les autres

Je me souviens très bien que, quand je suis arrivée à la communauté Emmaüs à Bogy (en Ardèche), j’étais très choquée par mon niveau en français. J’avais déjà étudié plus de 5 ans le français, mais comme c’était la première fois que je venais en France, je ne pouvais pas bien comprendre ce que les français disaient. Malgré la difficulté de la communication, j’ai réussi d’améliorer mon français rapidement en parlant avec les compagnons d'Emmaüs et avec les deux volontaires qui travaillaient avec moi. C’était une immersion totale dans la langue française. Nous étions 2 volontaires à dormir dans le camp, plus un jeune du village voisin qui venait régulièrement donner un coup de main pour la réparation des ordinateurs.

Par ailleurs, je m'engageais dans la vie communautaire et le projet Emmaüs: tri des vêtements et préparation pour la vente, aider les autres compagnons à la vente. Amélie l'autre volontaire, s'occupait elle plus de la réparation des ordinateurs et des meubles.


Le projet Emmaüs

L'élément que je valorise le plus est que l’organisation du projet Emmaüs profite des niveaux différents.

  • Socialement: les gents marginalisés qui ne trouvent pas le travail ou de logement peuvent travailler et vivre dans la communauté comme des compagnons. L'argent collecté lors des ventes est pour les compagnons. Ils ne vivent qu'avec ça ;
  • Environnemental : les meubles ou les vêtements sont donnés à Emmaüs, sont réparés, lavés et sont revendus pour de bienfaisance. Comme ça, ils sont réutilisés et recyclés sans gaspiller ;


En savoir plus sur le bénévolat : 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis