Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Les anciens étudiants d'école de commerce, ma...

Les anciens étudiants d'école de commerce, malheureux au travail

Selon une étude récente de "L’État de l'enseignement supérieur en France" de 2013, les étudiants sortant d'école de commerce sont les plus malheureux au travail. Les journalistes du Contrepoints ont décrypté l'information.

27 Mai 2013 à 11h19 | | 0 avis

Les anciens étudiants d'école de commerce, malheureux au travail

Une vision négative de leur travail

L'étude a été réalisée sur la génération 2004. Il était question de savoir si la génération 2004 s'épanouissait professionnellement et si elle s'estimait employée pour son niveau de compétences.

Parmi les bac+4 et bac+5, ce sont les écoles de commerce qui ont répondu le plus négativement. Voici des extraits des données :

  • 14% de la génération 2004 "ne se réalisent pas professionnellement" : parmi eux 21% sortaient d'école de commerce. Ce qui fait en moyenne 7 points de plus pour les autres étudiants de l'enseignement supérieur. En revanche, ils sont 8% chez les doctorants et le secteur santé-social et 12% pour les ingénieurs.
  • 27% des diplômés de la génération 2004 estiment être employés en dessous de leur niveau de compétence. 40% des sortants d'école de commerce ont répondu "oui". Ce qui est encore le plus fort taux puisqu'ils ne sont que 19% en école de commerce et 13% dans le secteur santé-social.

"Etudes prestigieuses" ne rime donc pas avec "heureux au travail"

Il faut savoir que les étudiants en école de commerce ont payé cher leurs études. Cela peut aller de 15 000 à 20 000 euros en moyenne. En revanche, le taux de chômage reste un des plus bas puisqu'ils ne sont que 2% à ne pas avoir trouvé d'emploi. Ils occupent par ailleurs des places élevées puisque ce sont eux qui occupent le plus les fonctions de cadres.

Ils sont aussi les mieux rémunérés. Le salaire net médian des sortis de l'enseignement supérieur en 2007 est de 1620 euros pour ceux qui sortent du supérieur et de 1450 euros pour la génération complète. Pour les écoles de commerce, il est plutôt élevé, à 2050 euros, proche des écoles d'ingénieur à 2270 euros. Malgré cela, ils se sentent malheureux au travail.

Les étudiants sortant d'école de commerce ne recherchent donc pas en priorité des hauts postes à forte rémunération mais avant tout des postes où ils s'épanouissent et où ils sont employés pour leurs compétences.

Crédits : © Anatoly Maslennikov -  Kurhan - Fotolia

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis