aide les jeunes à réussir leurs examens et leur orientation

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

L'ALS ou Allocation de Logement Social

L'ALS ou Allocation de Logement Social

29 Juin 2012 à 17h58 | | 0 avis

L'ALS ou Allocation de Logement Social

L'ALS (Allocation Logement à caractère Social) est l'une des aides dont vous pouvez bénéficier pour financer votre logement étudiant. Attention, vous ne pouvez pas la cumuler avec l'APL ! Découvrez totu ce que vous devez savoir sur l'ALS avec Mediaetudiant.fr.

ALS : l'Allocation de Logement Social, c'est quoi ?

L'ALS (Allocation de Logement Social) est l'une des aides au logement étudiant (avec l'APL) proposées par la CAF. Elle n'est pas cumulable avec l'APL.

L'ALS peut être attribuée à tout étudiant, peu importe sa situation familiale et professionnelle, sans minimum d'âge.

En revanche, les conditions de ressources déterminent votre droit (ou non) à toucher l'ALS à savoir :

  • vos revenus, mais aussi ceux de votre conjoint / concubin / ou partenaire pacsé ;
  • les revenus de vos colocataires ;

Les ressources prises en compte sont celles datant de deux ans avant votre demande. Par exemple, pour l'année 2012, on prend en compte les revenus de l'année 2010. Dans le cadre d'une colocation, tous les colocataires doivent indiquer leurs ressources à la Caisse d'Allocations Familiales. 

Ces conditions sont identiques à l'APL. Alors, quelle est la différence entre l'ALS et l'APL ? Le principal élément qui différencie ces 2 aides est que l'APL ne peut être versée que dans le cadre d'un logement conventionné. De ce fait, l'Allocation Logement à caractère Social reste l'aide la plus souvent versée aux étudiants.

On peut également relever que l'APL est versée par défaut au bailleur, contrairement à l'ALS, versée d'emblée au locataire. Toutefois, dans les 2 cas, il est possible de faire une demande auprès de la CAF pour modifier le destinataire de l'allocation.


Devenir bénéficiaire de l'ALS

Pour bénéficier de l'ALS, il faudra déposer un dossier de demande (retrouvez le formulaire en question ici). Ne perdez pas de temps et faites votre demande dès votre entrée dans ce nouveau logement !

Vous pouvez recevoir cette aide que vous soyez locataire, colocataire ou encore sous-locataire. Dans ce dernier cas, vous devez toutefois être déclaré au propriétaire. 

A noter que le bail doit être à votre nom. Si ce sont vos parents qui payent votre loyer et qu'ils ont indiqué le leur, ce sont eux les titulaires du contrat de location. Vous ne pourrez donc pas percevoir l'ALS.

De même, si vous louez un appartement dont le propriétaire est l'un de vos parents, vous ne pourrez pas toucher cette aide. 


ALS : calcul de l'ALS

Le montant de l'ALS dépend de différents critères :

  • vos revenus ;
  • les occupants du foyer (seul, en couple ?)
  • la nature et la situation géographique de votre appartement 
  • la situation professionnelle des occupants du logement

Comme pour l'APL, les droits à l'ALS sont recalculés chaque année au premier janvier. L'aide sera également recalculée en cas de changement de situation professionnelle ou familiale en cours d'année. Signalez tout changement ! En effet, si vous percevez plus que ce auquel vous avez droit, la CAF vous demandera de rendre le trop-perçu. 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis