Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Algérie: une enseignante gifle un élève et p...

Algérie: une enseignante gifle un élève et provoque une grève

Un incident secoue le monde de l'enseignement supérieur algérien. Les étudiants d'une université du pays sont en grève, après qu'un élève ait été giflé par une enseignante.

Publié le 10 Décembre 2014 à 16h47 | | 0 avis

Algérie: une enseignante gifle un élève et provoque une grève

Une enseignante gifle un élève en grève

Il est arrivé plusieurs fois qu’un élève se retourne contre son professeur, mais l’inverse est plus rare, surtout quand il s’agit du supérieur. Les étudiants de l’université de droit de Badji Mokhtar de Annaba dans le nord-est de l’Algérie sont en grève. L’un d’entre eux aurait été giflé par l’un des professeurs. D’après le Al Huffington Post, l’incident se serait produit jeudi 4 décembre, alors que les étudiants de cette université algérienne étaient en grève depuis le 30 novembre. Ils réclamaient la levée du blocage des inscriptions au CAPA (certificat d'aptitude à la Profession d'avocat).

Deux versions pour une même gifle

L’étudiant se défend dans le journal El Khabar, d’avoir provoqué l'enseignante, qui est aussi avocate. Après que celle-ci les aurait insultés, il explique lui avoir seulement fait remarquer que ce n’était pas une attitude digne d’une enseignante. Elle l’aurait ensuite, selon ses dires, giflé.

Une autre version a été donnée par l’accusée, celle-ci expliquée par la voie du président de l’université au journal algérien. Les élèves grévistes auraient "provoqué des étudiants qui étaient en cours, avec elle. L'étudiant, a-t-elle dit, l'a bousculée, ce qui l'a contrainte à le gifler. Il l'a giflée à son tour". Ajoutant, qu'elle "assume seule son initiative d’avoir donné une gifle".

Une pétition et une grève sont en cours

Un épisode qui a soulevé un vent d’indignation auprès des étudiants de l’université qui, depuis cet incident, sont en grève. De plus une pétition a été signée par plus de 500 étudiants, laquelle demande l’exclusion du professeur incriminé. L’affaire risque de ne pas en rester là, l’élève ayant déposé une plainte.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis