Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Diplômé,il devient agent de propreté urbaine

Diplômé,il devient agent de propreté urbaine

Chaque français produit en moyenne 354 kg d’ordures ménagères par an soit près de 868 millions de tonnes de déchets. La dépense totale pour gérer ces déchets est supérieure à 11 milliards. Heureusement, les agents de propreté urbaine (éboueurs ou ripeurs) interviennent pour collecter ces déchets. Beaucoup de personnes considèrent ce métier de sous-métier, mais que ferons-nous sans ces professionnels de l’hygiène.

17 Mai 2011 à 00h00 | | 0 avis

Diplômé,il devient agent de propreté urbaine

Jeune diplômé et agent de propreté urbaine

Arnaud est actuellement agent de propreté urbaine, alors qu’il a en poche une licence professionnelle gestion de la production industrielle, mais le manque d’expérience, l’a conduit à ne trouver aucun emploi relatif  à son diplôme, il a donc décidé de changer de branche.


Pourquoi le choix d’agent de propreté urbaine ?

« Après avoir recherché pendant de nombreux mois dans la filière industrielle, j’ai décidé de prendre le premier emploi que je trouverais : agent de propreté urbaine. C’est un métier comme les autres, le principal pour moi c’est de travailler même si ce n’est pas la branche que je voulais au départ.

Ce métier demande un effort physique important et surtout de savoir bien vivre avec les mauvaises odeurs. Toutefois c’est un métier assez passionnant, on rencontre de nombreux lieux tous différents tout comme la population qui vit dans ces lieux. Ensuite, de nombreuses personnes jettent de tout, la dernière fois, j’ai récupéré un ordinateur portable presque neuf, il fonctionnait encore. Je tiens à le dire en France, il n’existe pas de sous métier. »


Quelle est ta prochaine orientation professionnelle ? Penses-tu reprendre tes études ?

« Je ne pense travailler toute ma vie comme agent de propreté urbaine. J’ai pensé à plusieurs reprises de reprendre mes études ou de suivre une formation, mais j’ai perdu beaucoup de mes moyens mentaux. Je recherche toujours un autre emploi dans ma filière tant convoitée : celle de développer la maintenance au sein d’une entreprise industrielle. Pour l’année prochaine, j’envisage de faire une mise à niveau concernant ma licence obtenue. »

 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis