aide les jeunes à réussir leurs examens et leur orientation

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

AFS, vivre sans frontière : le programme fiabl...

AFS, vivre sans frontière : le programme fiable pour partir étudier à l'étranger

Des séjours en immersion totale et de longue durée proposés aux jeunes (de 12 à 30 ans) par l'AFS.

31 Juillet 2014 à 13h59 | | 0 avis

AFS, vivre sans frontière : le programme fiable pour partir étudier à l'étranger

L'AFS est une association qui organise des échanges entre collèges, lycées et universités. La différence avec un autre programme d'échange, c'est que l'AFS est une association de loi 1901 à but non lucratif et d'utilité publique, les frais d'échange seront donc minimaux pour vous et ce que vous déboursez sert à couvrir l'ensemble des tâches et des frais nécessaires à l'organisation du programme à l'étranger.

Ce qui est proposé

Vous avez un large choix de destinations pour la période que vous souhaitez : un séjour d'été, un trimestre, un semestre ou une année scolaire, pour les 12 à 18 ans. Le programme des 18 à 30 ans est organisé pour un un trimestre, semestre ou une année entière. Vous avez le choix d'étudier dans une université étrangère, de devenir assistant de langue, ou encore d'effectuer une mission de solidarité et du bénévolat. Vous êtes entièrement pris en charge, avant, pendant et après le séjour ; sur place, vous êtes logés et nourris dans une famille d'accueil et vos frais sont réduits au minimum.


L'intérêt

L'intérêt de ce programme est que vous êtes en immersion totale dans le pays : vous loger chez une famille d'accueil et vous étudiez ou travaillez dans un établissement scolaire local. Ce genre de séjour est parfait pour progresser dans une langue et pour s'ouvrir à une autre culture.


Un engagement philanthropique

Tout le programme est basé sur l'échange et le bénévolat : les familles qui accueillent ne reçoivent pas de contribution. Ce qui est une bonne chose puisque cela évite de se retrouver dans une famille agissant uniquement pour la contrepartie, ce qui génère souvent de mauvaises expériences pour les jeunes. Cependant, ce système fait aussi qu'il est difficile de trouver des familles qui veuillent accueillir gratuitement un étranger chez eux.


A savoir

Il peut arriver que l’établissement français auquel vous vous inscrirez à votre retour de séjour ne reconnaisse pas votre année d'études à l'étranger. Par exemple, Sylvain Buisson raconte dans Le Monde qu'il a du refaire une 1ère au lycée car les cours qu'il avait suivi lors de son année d'échange en Australie n'avait pas été validés par son lycée parisien. Cependant, l'AFS affirme être en négociation avec le ministère de l’Éducation Nationale pour la création d'un système d'équivalence entre les lycées français et étrangers, à l'image de ce qui se fait à l'université.

Plus d'informations : www.afs-fr.org

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis