aide les jeunes à réussir leurs examens et leur orientation

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Acheter son diplôme où comment se faire escro...

Acheter son diplôme où comment se faire escroquer par une entreprise pakistanaise

La nouvelle est tombée le 17 mai dernier dans un article du New York Times, qui accuse la société d’informatique pakistanaise Axact, de vendre de faux diplômes à travers le monde. L’agence fédérale d’investigation pakistanaise ouvre une enquête contre l’entreprise.

26 Mai 2015 à 16h48 | | 0 avis

Acheter son diplôme où comment se faire escroquer par une entreprise pakistanaise

Faux diplômes vendus par milliers à travers le globe

Il est alléchant de pouvoir se faire délivrer un diplôme contre une certaine somme d’argent, mais complètement illégale et le diplôme délivré n’aura aucune valeur.

Des milliers de personnes l'ont ainsi appris à leur dépend.

Même si le document falsifié ressemble grandement à l’original il ne constitue pas pour le moins un diplôme certifié, notamment pour les informations qui figureront dessus et nulle part ailleurs.

Des milliers de personnes victimes de l’entreprise Axact

Des milliers de personnes auraient été ainsi bernées par cette entourloupe, et d’autre encore si le New York Times n’avait pas dévoilé l’arnaque.

Une affaire qui a néanmoins attiré l’attention de l’agence fédérale d’investigation pakistanaise qui a procédé à la perquisition des locaux de l’entreprise le 19 mai dernier.

Lors de cette fouille des locaux, les policiers sont repartis avec des ordinateurs pour recueillir un maximum de preuves.

350 dollars pour un diplôme de lycée, 4000 pour un doctorat

Un business plutôt florissant, puisque c’est via plus de 370 faux sites internet d’écoles, d’universités ou encore d’agences de recrutement que les utilisateurs se faisaient avoir en déboursant en moyenne 350 dollars pour un diplôme de lycée et 4000 dollars pour un doctorat.

Un étudiant égyptien aurait d’ailleurs dépensé près de 12 000 dollars pour un doctorat en ingénierie de la « Nixon University ».

« Je croyais vraiment que ça venait d’Amérique », expliquait la victime au journal.

Après la publication de l’article du New York Times, l’entreprise pakistanaise a immédiatement publiée un démenti sur son site internet, évoquant même son droit de porter plainte pour diffamation.

Au lendemain de la publication de l’article les nombreux sites internet cités dans ce dernier ont soudainement disparu sans explications. 

Selon les dernières informations de l'enquête le FBI devrait venir en aide au Pakistan.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis