aide les jeunes à réussir leurs examens et leur orientation

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

5 questions à se poser... sur la formation par...

5 questions à se poser... sur la formation par correspondance

01 Octobre 2013 à 11h32 | | 0 avis

5 questions à se poser... sur la formation par correspondance

Par faute de temps ou de moyens, vous envisagez de suivre une formation par correspondance. Mais êtes-vous prêt à vous lancer ? Posez-vous les bonnes questions. 

Quelle formation ?

Question évidente et Ô combien essentielle : en effet, toutes les formations ne sont pas disponibles par correspondance car certaines s'y prêtent plus que d'autres. Par exemple, il est possible de suivre de nombreux BTS à distance, alors que les DUT et les bacs pro sont plus rares. 

Quelle organisme ?

Le plus connu des organismes de formation par correspondance est bien entendu le Cned (Centre national d'enseignement à distance). Il s'agit d'un établissement public français du ministère de l'Éducation nationale. Toutefois, il existe également d'autres organismes de formation privés qui proposent d'autres formations que celles disponibles avec le Cned. Les tarifs sont très variables de l'un à l'autre, renseignez-vous bien.

Notez bien que, quel que soit l'organisme que vous choisissez, aucun d'entre eux ne vous inscrira à l'examen. C'est à vous de contacter le rectorat de votre côté et de les faire les démarches nécessaires pour obtenir votre diplôme. 

Suis-je assez motivé ?

La principale difficulté d'une formation par correspondance, c'est que vous n'avez de comptes à rendre à personne. Que vous appreniez vos cours ou non, que vous envoyiez vos devoirs ou non, personne ne sera derrière vous pour vous pousser.

Même si vous êtes en contact avec des professeurs durant votre formation, aucun ne vous réprimandera si vous ne faites pas votre travail. Vous devez donc avoir une bonne dose de motivation pour travailler jusqu'à l'obtention de votre diplôme. La seule personne qui vous obligera à vous lever le matin et à travailler, c'est vous-même. 

Suis-je assez organisé et rigoureux ?

Comme on l'a dit plus haut, il n'y aura personne derrière vous pour vous encadrer. Contrairement à une formation classique, où l'on vous impose un emploi du temps et des devoirs à intervalles réguliers, vous devez vous auto-gérer. C'est à vous de mettre en place un emploi du temps vous permettant de travailler tous vos cours efficacement (et pas uniquement ceux que vous aimez !) et de vous y tenir.

Si vous faites un BTS par correspondance, vous aurez besoin d'autant d'heures de travail qu'un étudiant faisant un BTS en lycée, soit environ 7 heures par jour du lundi au vendredi. N'hésitez pas à demander conseil à votre organisme de formation si vous avez besoin d'aide. 

Aurai-je le temps de suivre ma formation en entier ?

Vous pouvez commencer une formation par correspondance à presque tout moment de l'année. Le Cned accepte par exemple d'inscrire des étudiants dans certains BTS jusqu'à mars. Rien ne vous empêche donc d'attendre la dernière minute pour vous inscrire, mais est-ce vraiment judicieux ? Si vous souhaitez passer votre diplôme cette même année, vous risquez de ne pas pouvoir intégrer tous les enseignements à temps. 

Pour mettre toutes les chances de votre côté, inscrivez-vous le plus tôt possible, de préférence avant novembre, pour ne pas être bousculé. 


Lisez aussi...

Crédits photo : © ARTENS - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis