Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

31 universités françaises demanderaient des f...

31 universités françaises demanderaient des frais supplémentaires illégaux selon l'UNEF

Le syndicat étudiant UNEF vient de publier un rapport démontrant l'illégalité de 31 universités françaises. Elles demanderaient aux inscrits de payer des frais supplémentaires, en théorie interdits. Le montant pour s'inscrire en licence est fixé à 181 euros et monte jusqu'à 250 euros pour un master.

17 Juillet 2012 à 15h49 | | 0 avis

31 universités françaises demanderaient des frais supplémentaires illégaux selon l'UNEF

MediaEtudiant.fr revient sur les résultats de ce rapport.

 

Le classement des établissements en situation d'illégalité

Découvrez dès maintenant le top 10 des établissements d'enseignement supérieur qui demandent des frais pourtant illégaux :

 

Université Grenoble 2

jusqu'à 800 euros de frais d'inscription illégaux

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

jusqu'à 750 euros de frais d'inscription illégaux

Université de Lille II

jusqu'à 700 euros de frais d'inscription illégaux

Ecole Nationale des Ponts et Chaussées

jusqu'à 676 euros de frais d'inscription illégaux

Université de Strasbourg

jusqu'à 600 euros de frais d'inscription illégaux

Université de Toulouse 1 Capitole

jusqu'à 575 euros de frais d'inscription illégaux

Université de Mulhouse

jusqu'à 400 euros de frais d'inscription illégaux

Centrale Nantes

jusqu'à 235 euros de frais d'inscription illégaux

Université de Lorraine

jusqu'à 180 euros de frais d'inscription illégaux

Centrale Paris

jusqu'à 167 euros de frais d'inscription illégaux

 


Notre comparatif par rapport à 2011

Moins d'universités hors-la-loi en 2012

Même si ce rapport de l'UNEF démontre qu'il y a toujours des universités dans l'illégalité, elles sont moins qu'en 2011. En effet, elles étaient 40 à pratiquer des frais illégaux. Aujourd'hui, le syndicat n'en recense plus que 31.

De plus, 13 établissements demandaient des frais supérieurs à 400 euros en 2011. Ils ne sont désormais plus que 6.

Les IAE pointés du doigt

Ce sont les Institut d'Administration et d'Entreprise (IAE) des universités Grenoble 2 et Paris 1 qui respectent le moins la loi. En effet, ces écoles publiques de management demandent des frais supplémentaires supérieurs à 750 euros. Il y a 3 ans, des sanctions judiciaires étaient déjà tombées.

 

Vous pouvez retrouver le rapport complet de l'UNEF à cette adresse.

 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis