Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

18 mois de simplification administrative à l'E...

18 mois de simplification administrative à l'Education nationale : le bilan

Les démarches administratives c’est bien souvent la prise de tête. Le gouvernement a mis en œuvre une politique de simplification de ces démarches notamment dans l’Education nationale pour l’orientation des jeunes avec la procédure APB.

Publié le 07 Novembre 2014 à 10h45 | | 0 avis

18 mois de simplification administrative à l'Education nationale : le bilan

Il y a un an et demi le gouvernement a lancé ce grand plan de débroussaillage du mille-feuilles administratif. Mais, ces dispositions ont-elles eu l’effet escompté ?

Développement de services en ligne pour moins de paperasse

Les dispositions pour simplifier la vie des étudiants et des parents d’élèves ont été nombreuses et variées. Ainsi, les parents d’élèves peuvent remplir, consulter ou modifier ces fiches de renseignement directement en ligne à présent. Et, depuis 2014 ce sont 16 000 d’entre elles qui ont déjà été modifiées par les parents.

Les collégiens doivent s’inscrire au lycée lors de leur année de troisième. Fin 2012, un service en ligne a été mis à leur disposition pour effectuer cette démarche quel que soit le parcours scolaire choisi en post-troisième. Il y est notamment possible de déterminer ses options et mettre à jour ses fiches de renseignements.

Le succès de la procédure Admission Post-Bac (APB)

L’un des plus grands chantiers de cette simplification restait encore celui de la procédure d’admission post-bac… Auparavant l’inscription en enseignement supérieur tenait du casse-tête, à présent tout est accessible en ligne sur un seul et même portail APB.  Le déploiement de ce portail a été une réussite et s’est rapidement élargi aux écoles de commerce, aux formations du Cnam ou des instituts régionaux du travail social. La prochaine amélioration visée est la dématérialisation totale du dossier de candidature pour simplifier davantage les échanges administratifs.

En plus de la procédure simplifiée d’inscription en établissements d’enseignement supérieur, un autre site a été conçu : mon-stage-en-ligne.fr. Les étudiants des académies d’Orléans et de Toulouse peuvent se rendre directement dessus pour établir leur convention de stage, ce service devrait être élargi courant 2016.

Enfin, le livret scolaire ne devrait plus être qu’en numérique dans le but de faciliter le travail des enseignants et les démarches d’inscription dans le supérieur. Une première expérimentation a été menée en 2013-2014 sur les élèves de la filière ST2S dans seulement quatre académies mais pour cette année le dispositif sera accessible à toutes les académies volontaires et dans toutes les filières technologiques. Le but étant de rendre ce livret scolaire numérique consultable par les élèves et leurs parents dans toutes les filières d’ici 2016.

Au final, le bilan de ces 18 mois de simplification engagée par le gouvernement est très positif dans le cadre de l’Education.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis