aide les jeunes à réussir leurs examens et leur orientation

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

1000 élèves en prison à cause de leur absent...

1000 élèves en prison à cause de leur absentéisme scolaire

Les lois contre l’absentéisme scolaire aux Etats-Unis sont un peu plus strictes qu’en France. Selon une information de l’OBS Société, un millier d’adolescents seraient passés derrière les barreaux à cause de leur absentéisme scolaire, et notamment pour n’avoir pas pu payer les amendes qui leur étaient infligées pour avoir séché les cours.

24 Avril 2015 à 14h46 | | 0 avis

1000 élèves en prison à cause de leur absentéisme scolaire

Plus de 1.000 adolescents emprisonnés

Depuis ces trois dernières années, plus d’un millier d’élèves absentéistes ont déjà fait un tour en prison dans l’Etat du Texas. Serena Vela est l’une d’entre eux, le site Buzzfeed revient sur cette loi contre l’absentéisme qui lui aurait plutôt gâché sa scolarité.

300$ par jour de prison

Selena était une adolescente comme les autres mais avait une fâcheuse habitude : sécher les cours. Un comportement qui en soi n’est pas aussi dramatique que la punition infligée par le juge. Au Texas, des amendes sont infligées aux absentéistes, une manière de les dissuader de le faire au risque de séjourner quelques jours en prison en échange d’un crédit-prison, à savoir 300 dollars par jour passé derrière les barreaux.

Tolérance Zéro : « chacun de vos actes aura une conséquence »

Selena, devait au total 2.700 dollars à la justice et se trouvant dans l’incapacité de payer, cette dernière a dû passer 9 jours derrière les barreaux pour régler sa dette. 9 jours d’absence supplémentaires en cours qui lui ont valu d’être exclue de son établissement.

Selena n’est qu’un exemple parmi tant d’autres de cette loi contre l’absentéisme scolaire qui enferme des étudiants avec de vrais criminels parfois adultes. « C’est important que les enfants apprennent qu’il y a des conséquences à leurs actes », déclarait ainsi, David Cobos, juge d’une cour de comté à l’Ouest du Texas.

On peut alors se demander si cette loi vise à renvoyer les jeunes élèves et les adolescents dans le chemin de l’école ou de les en priver définitivement ?

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis