Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Vent de rumeurs d'infidélité pour Barack Obama

Vent de rumeurs d'infidélité pour Barack Obama

 

06 Mai 2010 à 09h22 | | 0 avis

Vent de rumeurs d'infidélité pour Barack Obama

 

Entre la nappe de pétrole géante dans le Golfe du Mexique et la réforme de la Santé qu'il doit mener à bien, des fantômes du passé semblent ressurgir. Le quotidien suisse Le Matin rapporte une ancienne histoire de liaison supposée révélée par le magazine américain Globe, qui impliquerait l'actuel locataire de la Maison Blanche et une ex-collaboratrice.

 

Le magazine américain Globe jette un pavé dans la mare présidentielle américaine, explique le quotidien suisse Le Matin. L'histoire remonterait à 2004 d'après les dires de son ancien chauffeur. Barack Obama est alors ambitieux. Et en pleine course pour obtenir le poste de sénateur de l'Illinois. Il aurait durant cette période, entretenu une liaison avec Vera Baker, 29 ans, une de ses collaboratrices de longue date.

 

Barack Obama aurait eu en 2004 une liaison avec une ex-collaboratrice

 

Le chauffeur avance l'anecdote d'un soir où, suite à un meeting électoral, il aurait raccompagné les deux collègues dans un hôtel près du Capitole. Véra Baker lui aurait alors demandé de ne pas l'attendre. On peut néanmoins souligner que la jeune femme aurait pu rester pour passer la nuit à l'hôtel sans nécessairement partager la suite présidentielle...Comme lors de déplacements de travail.

 

Plus fort encore, le magazine affirme l'existence d'une vidéo de surveillance montrant Barack Obama et sa collègue assez proches... Il y aurait même la trace d'échanges d'e-mails équivoques. Bref, l'Amérique conservatrice tremble à l'idée que son président soit allé voir ailleurs.

 

Michelle Obama aussi. Elle aurait eu si peur de la relation de travail entre son président de mari et sa collègue qu'elle aurait fait en sorte de l'envoyer travailler pour une chaîne de télévision en Martinique. Comme quoi, il n'y a pas qu'à l'Elysée que les rumeurs vont bon train.

 

S.P

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis