Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Sorties cinéma du 11 septembre : le Majordome

Sorties cinéma du 11 septembre : le Majordome

C'est déjà la rentrée et peut être n'avez vous pas encore eu le temps de vous intéresser aux dernières sorties cinéma. L'équipe digiSchool Media a retenu pour vous quelques films.

Publié le 11 Septembre 2013 à 09h14 | | 1 avis

Sorties cinéma du 11 septembre : le Majordome

"Le Majordome"

Synopsis

Inspiré de faits réels, l'histoire commence en 1926, où la segrégation ne cesse de sévir. Un jeune homme nommé Cecil Gaines décide de fuir le Sud des Etats-Unis dans l'espoir d'un avenir meilleur. L'homme finit par acquérir des aptitudes très convoitées qui lui permettent de devenir majordome de la Maison blanche, un emploi prestigieux et très prisé. Il exerce ses fonctions durant sept ans, sept années au cours desquelles il assiste aux changements de son temps, assurant aussi une stabilité certaine à sa femme Gloria et leurs deux fils, qui pourtant s'éloignent de jour en jour de l'homme qu'il est devenu.

Au travers, de ce personnage c'est l'histoire de l'Amérique et de ses évènements les plus marquants qui sont retracés, tels que l'assassinat de Martin Luther King, le meurtre du président Kennedy, mais aussi la guerre du Vietnam, le scandale Watergate,...

Une anecdote 

Selon le site Allociné, Lee Daniels explique que "ce film permet de réfléchir à ce que la communauté noire a vécu au cours des 50 dernières années, afin que des gens comme moi puissent obtenir le droit de vote. Cela transcende la division, entre Noirs et Blancs, et j'y tenais, car au-delà du mouvement des droits civiques, le film parle des rapports entre un père et son fils. Le Majordome transcende le conflit entre communautés et dépasse même la seule histoire américaine : c'est un récit universel."

Un film qui va marcher?

Parce qu'i allie deux aspects: l'histoire personnelle d'un homme, inéluctablement rattaché à l'histoire des noirs des Etats-Unis, ainsi que l'histoire des Etats-Unis. Mais aussi parce que le réalisateur a su réunir de grandes personnalités américaines au sein de son casting, telles que Forest Whitaker, Ophray Winfrey, Mariah Carey, Lenny Kravitz, John Cuzack et d'autres. 

 

                      

 


Les autres films qui sortent ce mercredi 11 septembre

 

LES AUTRES FILMS DE LA SEMAINE
No pain No gain

Photo : No Pain No Gain

Daniel Lugo, coach sportif à Miami, n'a qu'une ambition: vivre le "rêve américain" et ce à n'importe quel prix. Et ce prix s'avère être celui d'une personne... En effet, il décide d'enlever l'un de ses clients les plus riches et d'usurper son identité.. Mais comme tout plan machiavélique, il y a toujours une faille...

Anecdote : il s'agit de l'histoire vraie de Daniel Lugo et Adrian Doorbal, deux bodybuilders devenus criminels, actuellement incarcérés dans le couloir de la mort.

Jimmy P. (Psychothérapie d'un indien des plaines)

Jimmy P. (Psychothérapie d'un Indien des Plaines)

Jimmy Picard, un indien "blackfoot" se retrouve diagnostiqué comme shizophrène au lendemain de la seconde guerre mondiale. Il fera la rencontre de Jimmy P., ethnologue et psychanalyste français spécialiste des cultures amérindiennes, avec qui il se liera d'amitié,...

Anecdote : Mathieu Almaric qui incarne le rôle de Georges Devereux a avoué : "je ne connaissais pas ce monde. C'est vrai que ca devient un monde d'aventures, qui a à voir avec la plongée sous-marine".

Source : Allocine.fr

Les avis sur cet article
lecritiquedepub

20 / 20

“Au service de sept présidents, il a traversé trente ans d’histoire”. Voici le slogan policé placardé sur l’affiche de sortie du film “Le Majordome”, en tout cas en France. Car, une fois n’est pas coutume, les affiches de teasing américaines sont bien plus engagées (et aussi plus réussies selon moi). Pour lire la critique de l'affiche du Majordome, c'est par ici http://www.lecritiquedepub.com/majordome/
Par

lecritiquedepub

- le 11 Septembre 22h29