Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

La SNCF recrute avec le "Défi Ingénieurs" !

La SNCF recrute avec le "Défi Ingénieurs" !

La SNCF lance une grande opération de recrutement. Pour faire découvrir ses métiers, elle propose un serious game "Défi Ingénieurs". Françoise Tragin, Directrice des Ressources Humaines à la SNCF, nous en parle. 

Publié le 03 Octobre 2012 à 12h34 | | 0 avis

La SNCF recrute avec le

"Pour contextualiser, voici quelques chiffres : SNCF est l'un des premiers groupes mondiaux de mobilité et de logistique. Le chiffre d'affaire 2011 du groupe SNCF atteint 32,6 milliards d'euros dont 25% à l'international.

Nous avons plus de 245 000 collaborateurs présents dans 120 pays, dans 5 branches d'activité. Nos métiers sont donc très diversifiés, riches mais méconnus. La SNCF a besoin de recruter de plus en plus d'ingénieurs et ce besoin est impérieux : il s'agit de rénover et moderniser le réseau ferroviaire, d'accompagner le développement à l'international, de réussir les enjeux stratégiques propres à chacune des activités... Et tout cela dans un marché qui s'ouvre à la concurrence. Pour cela, la SNCF recrutera, en 2012, 1 000 cadres dont les 2/3 seront des ingénieurs.

En quoi consiste "Défi Ingénieurs" ?  Par qui les défis ont-ils été conçus ?

L'idée est de faire vivre à des ingénieurs une expérience de "Serious game" sur Internet pour leur faire découvrir le groupe SNCF. Nous avions un parti pris : celui de le faire de manière innovante et ludique.

Ce serious game se compose de 4 défis mis au point par des ingénieurs SNCF et inspirés de situations réelles : construire un pont, concevoir les horaires de plusieurs trains sur une même ligne dans un environnement contraint, ou encore quelles réactions adopter face à des situations complexes suite à une alerte météo.

Le jeu est totalement connecté aux réseaux sociaux. Le participant au défi peut jouer pour le compte de son école (pour le challenge inter-écoles) ou individuellement. 


Avez-vous déjà reçu beaucoup de candidatures d'ingénieurs par ce biais ?   

Il est encore prématuré pour faire une analyse chiffrée, mais il y a beaucoup de participants au jeu. En effet, 1 semaine après le lancement, nous affichons d'ores et déjà plus de 2 000 joueurs.


Chaque défi rapporte des points. Que remporteront les joueurs qui auront obtenu les meilleurs scores ? Et les écoles ?  

Chaque défi permet aux participants de remporter des points. Plus le participant est précis et rapide, plus il accumule des points, ce qui lui permet d'optimiser sa position dans le classement.

Le gain du challenge inter-école est un "world trip" : les 5 premières écoles lauréates (1 groupe de 5 étudiants dans chacune des écoles) gagneront 1 voyage découverte du groupe SNCF d'une semaine sur l'un des 5 continents.

Les gains individuels sont des voyages.


Allez-vous utiliser les résultats des défis pour détecter des ingénieurs prometteurs ?   

Ce ne sont pas tant les résultats du défi qui nous permettront de détecter les candidats. Nous souhaitons qu'au delà de l'effet d'image, les candidats en apprennent plus sur nos métiers.

Nous souhaitons établir une relation de proximité avec les participants qui auront déposé leur CV et avec les équipes gagnantes. Le site du défi est imbriqué avec notre site emploi et nous visons aussi le sourcing."

 

Rendez-vous sur defi-ingenieurs-sncf.com pour tenter votre chance. 

Crédits photo : © lightpoet - Fotolia.com

You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'Défi Ingénieurs" !") AS score , C.slug AS subCategory_slug, ' at line 1