Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Séquence nostalgie : les pubs de notre enfance

Séquence nostalgie : les pubs de notre enfance

Aujourd'hui dans la séquence nostalgie, on vous propose de revenir sur les pubs de votre enfance. Bon on ne vous cache rien, elles ont pris un petit coup de vieux...

Publié le 28 Juin 2013 à 14h09 | | 0 avis

Séquence nostalgie : les pubs de notre enfance

C'est parti pour les pubs des années 90 et 2000 !

La française des jeux

Mais qui est-ce fameux Dédé que l'on cherche partout dans cette pub ? Souvenez-vous, il s'agissait en fait d'un jeu à gratter basé sur le jeu de l'oie. Pauvre bête !

 


 

Nestlé

Ici, on retrouve un célèbre petit garçon qui n'assume pas vraiment ses bétises et qui préfère tout mettre sur le dos de quelqu'un d'autre. Si possible son poisson rouge, Maurice. Bien sûr c'est le fameux : "Tu pousses le bouchon un peut trop loin Maurice !". Maurice a bon dos !

Dans le même registre et toujours chez Nestlé, la petite fille qui a bien appris sa leçon :

 


 

Oasis

Les premières pubs Oasis c'était "Oasis is good". Les suivantes étaient plus fun, avec l'arrivée des fruits comme Ramon Tafraise, Alan Anas et Mangue Debol. Toujours à la recherche de la source, il semble bien qu'ils l'aient trouvé ici :

 


 

Orangina et Orangina rouge

Toujours dans le domaine des boissons, on peut retrouver deux spécimens du genre : Mais pourquoi est-il si méchant ?

Dans celle-ci on pouvait retrouver Djamel Debbouze, qui hésitait entre son bon et son mauvais côté... Enfin pas vraiment. Mais souvenez-vous Orangina, il faut bien le secouer sinon la pulpe, elle reste en bas !

 

 


 

Perrier

Enfin pour terminer un classique du genre, un peu plus vieille, mais très sympa, comme souvent chez Perrier !

 

Retrouver nos autres séquences nostalgie :

Crédits : © Christos Georghiou - Sergey Nivens - Fotolia

digiSchool a sélectionné pour vous
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis