Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Maradona : des WC chauffants sinon rien

Maradona : des WC chauffants sinon rien

 

26 Mai 2010 à 11h00 | | 0 avis

Maradona : des WC chauffants sinon rien

 

Diego Maradona, actuel sélectionneur de l'Argentine exige que sa suite pour le Mondial de football, soit équipée de toilettes avec lunette chauffante avec séchage intégré... A croire que l'homme n'a pas envie de souiller la « mano de Dios ».


Le sélectionneur argentin Diego Maradona, qui a les mains aussi baladeuses que Thierry Henry sait faire parler de lui. Personnage sanguin à l'égo démesuré, sa tête ressemble à s'y méprendre à un ballon de foot saturé d'Helium. Il en a fait la démonstration en exigeant aux organisateurs du Mondial de football d'Afrique du Sud, que sa suite soit réaménagée et les toilettes du camp d'entraînement à la hauteur de son royal séant. Ainsi lunette chauffante, douchette et séchage seront de rigueur.

 

Des toilettes de luxe, 6 Playstation et 14 salades proposées par repas

 

Dans une interview accordée au Daily mail, Colin Stier, gérant du High Performance centre à Pretoria qui aura l'honneur d'adapter ces « zones d'aisance » déclare : «Les bidets sont légions en Argentine, mais c'est dur d'en trouver par ici. Nous sommes parvenus à dénicher des ersatz qui feront l'affaire, mais qui nous obligent à changer toute la salle de bain. Mais nous sommes heureux de le faire. Si cela peut améliorer la vie de Diego durant son séjour, le jeu en vaut la chandelle ».

 

Requêtes toujours, la fédération d'Argentine a réclamé que les chambres soient repeintes en blanc, et que le sélectionneur et l'équipe éventuellement, puisse jouir de six Playstation. Enfin, les menus devront contenir pas moins de 14 salades différentes. De Madonna à Maradona, la diva n'est jamais loin.

 

Stéphanie Perrin

 

Crédits : desindedred/sportcity

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis