Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Les héros intelligents de la pop culture#2 Art...

Les héros intelligents de la pop culture#2 Artemis Fowl

Notre série de l’été vous présente des héros dont le principal superpouvoir est… leur cerveau. Qu’ils soient issus de livres, de films ou de séries, leur intelligence leur permet de se sortir des pires situations (et parfois, de sauver le monde). Invité de ce second épisode : Artemis Fowl !

Publié le 10 Aout 2017 à 15h35 | | 0 avis

Les héros intelligents de la pop culture#2 Artemis Fowl


FICHE D'IDENTITÉ

NOM : Fowl

Prénom : Artemis

Âge : 12 ans au début de ses aventures, 18 pendant la dernière

Lieu d’habitation : le manoir Fowl, en Irlande

Utilise son cerveau pour : voler de l’or (entre autres), trafiquer des armes et kidnapper des fées. Artemis Fowl est un jeune milliardaire de génie, qui s’est donné pour but de restaurer la fortune familiale en utilisant des moyens illégaux. Au cours de ses aventures, il se liera finalement d’amitié avec les fées, évoluera en tant que personne… et sauvera le monde à plusieurs reprises.

Exploits : sauver le monde, échapper à une biobombe, libérer ses proches de la mafia Russe, sauver le monde, inventer un microordinateur révolutionnaire, voyager dans le temps, vaincre sa maladie mentale, sauver le monde. Il a aussi écrit un nombre incalculable d’essais dans tous les domaines, sous divers pseudonymes. Entre autres.

Apparaît dans : les huit tomes de la série Artemis Fowl, écrits par Eoin Colfer

 


➜ À voir aussi : Les héros intelligents de la pop culture#1 Fantômette

 

Artemis Fowl : génie, milliardaire, criminel… et adolescent

La série Artemis Fowl a connu son heure de gloire dans les années 2000, en pleine pottermania. Si la cible visée par son auteur Eoin Colfer était clairement les pré-adolescents et les adolescents tout court, les jeunes adultes aiment toujours la relire, quitte à dévorer les huit tomes à la suite (qui sont assez courts). Si cette saga n’a pas eu le même retentissement qu’Harry Potter, son mélange de magie irlandaise, de nouvelles technologies et d’humour a su en séduire plus d’un. A l’heure actuelle, le fandom d’Artemis Fowl est toujours bien vivant. A tel point qu’une adaptation au cinéma est actuellement sur les rails : le casting pour recruter l’interprète d’Artemis Fowl a été officiellement lancé en mai dernier.

Ce qui rend la série si attachante, c’est bien entendu son héros, Artemis Fowl. Génie, criminel, milliardaire… et âgé de 12 ans seulement. Voilà qui annonce du potentiel ! A raison. Car si Artemis Fowl apparaît tout d’abord comme un garçon froid, manipulateur et sans scrupules, Eoin Colfer lui offre au fil des tomes une évolution aussi complexe qu’intéressante. Même s’il s’humanise avec le temps, Artemis ne se défait jamais totalement de certains traits de caractère. Son intelligence hors du commun le place toujours en décalage par rapport aux autres personnages. D’ailleurs, les personnages secondaires ne sont pas en reste non plus. Aux côtés d’Artemis, on trouve notamment son garde du corps Butler et le capitaine Holly Short, une fée au caractère bien trempé… qui casse (presque) tous les clichés sur le peuple féérique. Quant aux fées en général, elles sont montrées comme un peuple technologiquement avancé (bien plus que les humains) et soucieux de l’environnement. Les huit tomes de la série d’Eoin Colfer sont parcourus par un discours écologique et féministe bienvenu dans une œuvre destinée à un public jeune.

Si les huit intrigues ne se valent pas (le tome 3 reste le meilleur), la série reste de très bonne facture, avec des moments forts, des fins toujours émouvantes, et une conclusion réussie. N’hésitez pas à vous les procurer !

➜ À voir aussi : 4 comics pour vous initier aux superhéros

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis