Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Les héros intelligents de la pop culture#3 Vio...

Les héros intelligents de la pop culture#3 Violette Baudelaire

Notre série de l’été vous présente des héros dont le principal superpouvoir est… leur cerveau. Qu’ils soient issus de livres, de films ou de séries, leur intelligence leur permet de se sortir des pires situations (et parfois, de sauver le monde). Invitée de ce troisième épisode : Violette Baudelaire !

Publié le 17 Aout 2017 à 11h43 | | 0 avis

Les héros intelligents de la pop culture#3 Violette Baudelaire


FICHE D'IDENTITÉ

NOM : Baudelaire

Prénom : Violette

Âge : 14 ans dans le premier tome de ses aventures, 16 dans le dernier

Lieu d’habitation : il change en permanence

Utilise son cerveau pour : inventer des choses. Violette Baudelaire est considérée comme la plus grande inventrice de son époque. Elle est capable de créer des choses avec trois fois rien, un talent qu’elle utilise en toutes circonstances et qui lui sauve plusieurs fois la vie.

Exploits : échapper au comte Olaf (de nombreuses fois). Sauver son frère et sa sœur (bien trop souvent) des pires situations grâce à ses inventions. Survivre.

Apparaît dans : les treize tomes des Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, écrits par Lemony Snicket. La saga a aussi été adaptée en film en 2004, et en série TV en 2017.

 


➜ À voir aussi : Les héros intelligents de la pop culture#2 Artemis Fowl

 

Violette Baudelaire, l’héroïne qui casse les stéréotypes

Une héroïne inventrice, ça n’arrive pas tous les jours. Profitez-en, vous avez treize tomes d’une longueur raisonnable pour faire la connaissance de Violette Baudelaire. Préparez-vous donc à la suivre dans beaucoup de (més)aventures. Violette est l’aînée d’une fratrie d’enfants peu ordinaires : elle est inventrice, son frère Klaus est un lecteur assidu et la plus jeune, Prunille, mord tout ce qui se trouve à portée de ses dents. Un jour, leur maison brûle et les Baudelaire se retrouvent orphelins, poursuivis par le terrible Comte Olaf qui ne rêve que de les assassiner pour pouvoir s’emparer de leur fortune. Placés de tuteur en tuteur, les enfants ne sont pas au bout de leurs peines, et tout va de mal en pis.

C’est le parti pris de Lemony Snicket de faire de son œuvre un condensé d’humour noir : Violette, Klaus et Prunille sont bien élevés, intelligents et débrouillards, mais le pire leur arrive toujours. Pourtant, on ne peut pas s’empêcher de les suivre d’aventure en aventure afin d’avoir les réponses à nos questions. Arriveront-ils à s’en sortir ? Pourquoi leurs parents ont-ils été assassinés ? Quelle est cette société secrète dont ils n’arrêtent pas d’entendre parler ? En treize tomes, Lemony Snicket joue avec ses lecteurs. La série sortie cette année sur Netflix (qui aura trois saisons adaptant tous les volumes) semble être fidèle à cet esprit.

Et Violette, dans tout ça ? C’est un nouveau modèle d’héroïne qui fait plaisir à voir. Elle déteste le rose et les poupées. Enfant, elle préfère jouer avec un train électrique, et les seules choses qu’elle sait cuisiner sont les toasts (qu’elle rate régulièrement). Violette est d’ailleurs défendue par son frère quand des personnes l'accusent de ne pas être assez féminine. Ce qui la distingue, c’est son intelligence avant tout !

➜ À voir aussi : Les héros intelligents de la pop culture#1 Fantômette