Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

GIF: la triche au bac avant/après l'an 2000

GIF: la triche au bac avant/après l'an 2000

Bien des choses ont changé depuis l'an 2000. La triche old school et la triche 2.0 n'ont plus rien en commun. Et vous, êtes-vous plutôt traditionnel ou avant-gardiste? La réponse en 10 gifs!

Publié le 08 Juin 2016 à 16h47 | | 0 avis

GIF: la triche au bac avant/après l'an 2000

1. Avant: quand le pire que vous pouviez faire, c'était de vous écrire sur les mains

Bien entendu, selon les épreuves, la place pouvait venir à manquer. Il fallait alors ruser et certains se tatouaient les cuisses. 

mains

2. Maintenant: quand vous cherchez désespérement les fuites sur le net

La fuite d'un sujet, c'est le rêve de tout élève de terminale. Autre option moins facile à repérer: les statistiques des sujets les plus probables de tomber au bac.

fuites net

3. Avant: quand vous essayiez de regarder la copie du voisin

Certains professeurs prévoyants avaient pour habitude de demander aux élèves de mettre un classeur entre eux. Le faire tenir debout sans qu'il ne tombe sur votre copie vous faisait perdre un temps incroyable. Bien entendu, ça ne marchait pas pour ceux disposant de classeurs à couverture souple.

classeurs

➜ À voir aussi: Bac 2016: comment empêcher la fraude prendant les épreuves?

4. Maintenant: quand vous sortez votre smartphone "discrètement"

Vous vouliez simplement vérifier une date d'histoire-géo et vous vous retrouvez à vérifier l'orthographe de chaque mot sur votre copie. Et puis soudain, une notification Facebook sauvage apparait et vous distrait... Oups, il ne vous reste plus qu'une heure pour terminer.

portable

5. Avant: quand regarder le sujet avant les autres donnait l'impression de partir avec un avantage

En réalité, vous avez juste le temps de stresser un peu plus tôt que les autres en vous apercevant que l'intitulé est incompréhensible.

avance

6. Maintenant: quand vous utilisez la pointe de la technologie

Toujours plus perfectionné, toujours plus coûteuse. Autrefois tricher ne valait pas grand chose: juste un stylo, un bout de papier et un peu de colle... Avec toutes les heures que vous avez passées à faire des petits boulots pour vous les offrir, vous auriez mieux fait de réviser.

tech

7. Maintenant: quand vous utilisez une oreillette Bluetooth

Cet équipement vous a coûté très cher. Votre déception est immense lorsque la personne à l'autre bout du "fil" ne sait pas mieux répondre que vous aux questions du sujet...

oreillette

➜ À voir aussi: Les sujets du Bac 2016 qui peuvent tomber

8. Avant: quand la tricher énervait les élèves sérieux

Désormais, vous vous sentez plutôt rassuré de découvrir que vous n'êtes ni le seul ni le premier. Vous relativiser les chances de vous faire prendre.

serieux

9. Maintenant: quand ce sont les profs qui créent les fuites

Mauvaise nouvelle: cette année l'Education Nationale s'est dotée de clés USB cryptées...

usb 

10. Depuis toujours: quand vous avez peur d'être attrapé

Tricher est un don qu'on a, ou pas. Certains se mettent à trembler en sortant le téléphone, d'autres lancent tellement de regards furtifs pour surveiller l'examinateur qu'ils se trahissent. 

stress

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis