Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Bons plans : comment voyager en France pour pas...

Bons plans : comment voyager en France pour pas cher ?

Être étudiant n’est pas facile, notamment en ce qui concerne les transports : la plupart ont l’envie de voyager, mais pas forcément les moyens pour. Voici donc quelques possibilités à considérer pour voyager en France pour pas cher…

Publié le 13 Juillet 2017 à 10h45 | | 0 avis

Bons plans : comment voyager en France pour pas cher ?

L’auto-stop

C’est sans aucun doute le moyen le moins cher pour voyager loin, mais ce n’est hélas pas le moyen le plus sécurisé. Si vous choisissez de voyager en faisant du stop, vous comptez sur la gentillesse de conducteurs qui accepteront de vous prendre dans leur véhicule en allant dans la même direction que vous. Il faut donc de la patience, et beaucoup de débrouillardise, car vous risquez de ne pas vous retrouver exactement où vous souhaitiez : pour cette raison, la plupart des auto-stoppeurs se baladent avec du matériel de randonnée et de camping, prêts à dormir n’importe où.

Si l’aventure vous tente, voici quelques conseils à suivre :

  • Essayez toujours de faire du covoiturage à deux. Au-delà, vous risquez d’être trop nombreux pour la plupart des voitures, mais vous diminuez grandement tous les risques éventuels en voyageant à plusieurs.
  • Munissez-vous toujours d’un téléphone portable chargé, au cas où. Évitez de faire du stop sans.
  • Affichez une pancarte ou un bout de carton avec votre destination.
  • Choisissez un emplacement où il est aisé pour une voiture de se garer.
  • Evidemment, n’oubliez pas le fameux signe pour faire du stop, le pouce levé.

➜ Une autre option de voyage : le tourisme collaboratif

 

Le covoiturage

Il s’est bien développé avec les années, notamment avec le site le plus connu dans ce domaine, Blablacar. Le principe est semblable à l’auto-stop, mais payant et préparé à l’avance. Les conducteurs indiquent leurs trajets et leurs tarifs, et les passagers intéressés cherchent sur le site les trajets qui leurs correspondent. C’est une option moins coûteuse en général que le train, et très appréciée de ceux qui souhaitent faire des rencontres : en général, on choisit le covoiturage lorsque l’on souhaite avoir des gens avec qui discuter et échanger durant le voyage.

  • Si vous avez une voiture, le covoiturage peut-être un excellent moyen de réduire les coûts d’essence et de péage, et de rompre avec la monotonie des trajets. Assurez-vous simplement que vous êtes capable de conduire et de discuter en même temps !
  • Si vous n’avez pas de voiture, cherchez en priorité les trajets entre villes importantes, plutôt que des destinations trop spécifiques. Et pensez à bien poser des questions au conducteur !

➜ À voir aussi : 5 astuces pour étudiants fauchés

 

Le train et le car

Le train permet de voyager partout en France, et est souvent plus rapide que la voiture sur les longues distances. C’est une solution pratique pour ceux qui n’ont pas trop envie de parler durant les trajets, voir qui veut en profiter pour se reposer. Le car suit généralement des trajets similaires au train, mais dure plus longtemps, tout en étant souvent moins cher. Il représente notamment une option de choix pour les trajets de nuit : si vous préférez dormir dans un car et arriver le lendemain, plutôt que d’arriver en train tard le soir, c’est une possibilité à considérer.

Néanmoins, ces deux options sont plus coûteuses que la voiture, et les prix varient en fonction de la demande. Il faut donc chercher en priorité les trajets les moins demandés, en semaine, très tôt ou très tard par exemple, et si possible aux périodes plus creuses, ou moins de personnes partent en vacances. Travailler l’été et ne partir qu’à la fin du moins d’août réduit énormément toutes les dépenses, par exemple. Enfin, si vous avez moins de 26 ans, la Carte Jeune de la SNCF se rentabilise très rapidement, en diminuant parfois de moitié le coût des trajets !

➜ Manque d'argent ? Consultez notre dossier spécial Job étudiant

 

L’avion

Posons les choses tout de suite : oui, en général, l’avion est cher. Mais l’avion est également le mode de transport où les prix varient le plus, surtout en été. En cherchant les compagnies low-cost pendant les périodes creuses, vous avez des chances de trouver des promotions et donc des vols peu chers, pour rejoindre n’importe quelle destination en France ou à l’étranger proche rapidement. Il faudra de la chance et de la vitesse, voir être près à prendre des billets un ou deux jours à l’avance à peine, mais c’est une option à garder en tête…