Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

APL : réserver l'aide au logement aux étudian...

APL : réserver l'aide au logement aux étudiants qui ont le plus besoin

On avait déjà entendu des rumeurs concernant une possibilité de réforme du service de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) de l’aide personnalisée au logement (APL). Celle-ci coûterait trop cher à l’Etat et les étudiants pourraient bien ne plus en bénéficier aussi facilement à l’avenir.

Publié le 21 Mai 2015 à 10h00 | | 0 avis

APL : réserver l'aide au logement aux étudiants qui ont le plus besoin

Un groupe de travail de députés a travaillé sur un rapport qui doit être présenté à la commission des affaires économiques le 26 mai 2016. L’AFP s’est procuré ce dossier et a ainsi pu découvrir quelques recommandations au sujet de l’aide personnalisée au logement (APL) afin de réaliser des économies.

180 millions d’euros d’économies si seuls les étudiants les plus défavorisés ont droit à l’APL

Le groupe de travail de l’Assemblée nationale propose six préconisations autour des allocations logement dispensées par la CAF. Parmi elles, une recommandation cible directement la communauté étudiante. « Pour des raisons d’équité et d’efficacité », le rapport explique qu’il serait bon de concentrer ces aides seulement sur les jeunes qui en ont un réel besoin, estimant ainsi qu’il serait possible de réaliser une économie de 180 millions d’euros par an.

Si on avait déjà entendu parler de cette idée, le rapport la développe et propose que le calcul de l’APL soit adapté selon trois critères que l’on utilise déjà pour le calcul des bourses : les ressources des parents, l’éloignement géographique ainsi que les situations de rupture familiale. En revanche, rassurez-vous, ces allocations logement ne seraient pas réservées aux seuls étudiants boursiers.

Il s’agirait simplement de donner à tous les mêmes chances de réussite sans pour autant vider davantage les caisses de l’Etat : « il n'est pas acceptable, dans le contexte budgétaire actuel, qu'un étudiant puisse bénéficier de l'APL alors que ses parents ont des revenus élevés et qu'ils résident dans la même agglomération que lui ».

D’autres mesures sont envisagées au niveau des ménages et le rapport se conclut ainsi sur la possibilité d’économiser 300 à 400 millions d’euros par an.

Que pensez-vous de cette proposition ? Les jeunes sont déjà très nombreux à déclarer avoir du mal à décrocher un logement étudiant, ceci pourrait-il en rajouter une couche et les désavantager un peu plus ?

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis