Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Les aides au logement, gelées en 2014

Les aides au logement, gelées en 2014

C'est une mauvaise nouvelle pour les étudiants qui ont déjà du mal à joindre les deux bouts. Le gouvernement vient d'annoncer qu'il prévoyait de figer les allocations logement en 2014, dans le cadre du projet de loi de finances 2014.

Publié le 27 Septembre 2013 à 10h14 | | 1 avis

Les aides au logement, gelées en 2014

Pas d'augmentation en 2014

Si vous bénéficiez d'une aide au logement, alors sachez qu'elle ne sera pas revalorisée l'année prochaine, comme cela était normalement prévu pour suivre l'indice de revalorisation des loyers. C'est en tout cas ce qu'a annoncé le gouvernement mercredi lors de la présentation du budget 2014. 

Toutes les allocations logement seront concernées, que vous perceviez l'APL (Aide Personnalisée au Logement), l'ALS (Allocation de Logement Social) ou même l'ALF (Allocation de Logement à caractère Familial). 

Cette année, les allocations avaient été revalorisées de 2.15%. L'année prochaine, vous continuerez à recevoir la même somme qu'en 2013 si votre situation ne change pas. L'une des raisons invoquées par le ministère des finances ? L'encadrement des loyers, censé limité l'augmentation de ces derniers. 


Un coup dur pour les étudiants

Toutes les aides au logement étant concernées par cette non revalorisation, 6.4 millions de ménage devraient être impactés. Les étudiants locataires, dont la majorité bénéficie d'une aide, seront touchés de plein fouet. La mesure devrait donc être plutôt mal accueillie, alors même que 67% des étudiants jugent l'allocation logement qu'ils reçoivent comme trop faible

Cette mesure est, une fois encore, expliquée par la politique de rigueur menée depuis quelques années et censée relancer l'économie. 177 millions d'euros seront ainsi économisés. Toutefois, difficle de comprendre et d'accepter ce gel, alors qu'étudier coûte plus cher chaque année et que le président Hollande avait annoncé vouloir mener une politique en faveur de l'éducation et des jeunes durant sa campagne. 

Les avis sur cet article
valaupy

20 / 20

Encore quelques points en moins pour la cote de Hollande
Par

valaupy

- le 27 Septembre 15h31