Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Un champion du monde de boxe se suicide

Un champion du monde de boxe se suicide

 

19 Avril 2010 à 18h55 | | 0 avis

Un champion du monde de boxe se suicide

 

Le Vénézuelien Edwin Valero, champion du monde Worlds Boxing Council (WBC) des poids légers s'est suicidé lundi matin dans sa cellule. La veille il avait été arrêté pour le meurtre présumé de sa femme, a révélé une source policière à l'AFP.

 

Mort pendu. Le boxeur vénézuelien Edwin Valero, champion du monde Worlds Boxing Council des poids légers aurait mis fin à ses jours en se pendant dans sa cellule en faisant une corde avec ses vêtements. Il était apparemment encore en vie quand les gardiens de la prison l'ont retrouvé, mais il est décédé peu après à l'hôpital d'une "asphyxie mécanique".

 

Edwin Valero, champion du monde World Boxing Council des poids légers, s'est pendu

 

Tel un géant de la boxe terrassé, son suicide intervient alors qu'il était au plus haut de sa carrière avec 27 victoires consécutives. Mais l'"état de grâce" fut de courte durée. Dimanche, Edwin Valero fut arrêté à Valencia. Il aurait avoué à demi-mots le meurtre de son épouse, Carolina Viera de Valero, âgée de 20 ans, retrouvée morte dans sa chambre d'hôtel.

 

Son corps portait des marques de blessures à l'arme blanche d'après la presse du pays. Des faits de violences sur sa femme avaient déjà été constatés fin mars. Des médecins l'avaient accusé d'avoir agressé le personnel de l'hôpital où son épouse séjournait. Pire en 2007, il avait déjà agressé sa soeur et sa mère. Il avait ensuite été interné dans un hôpital psychiatrique et était soumis à un contrôle judiciaire.

 

S.P avec agence

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis