Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

Révisez sur digiSchool :

Bac Brevet BTS

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Sept clubs de supporters dissous

Sept clubs de supporters dissous

 

29 Avril 2010 à 18h49 | | 0 avis

Sept clubs de supporters dissous

 

Impliqués dans des faits de violences et troubles à l'ordre public, sept clubs de supporters du PSG de Nice et de l'Olympique lyonnais ont été officiellement dissous par une série de décrets du ministère de l'Intérieur. Ils ont été publiés ce jeudi dans le Journal Officiel.

 

Le 28 février dernier, les tribunes Auteuil et Boulogne, groupes rivaux, avaient laissé place à des faits d'une rare violence hors du stade du Parc des princes. Jusqu'à provoquer la mort de Yann L., de la tribune Boulogne, battu à mort par Auteuil.

 

En février dernier Yann L. de Boulogne, avait été battu à mort par des supporters d'Auteuil

 

Et ce genre d'exemples tragiques autour de ce qui n'est pourtant qu'un sport, sont légion. Les pouvoirs publics ont donc décidé de réagir, par la voie de la dissolution. Ainsi, pas moins de sept groupes de supporters ont été dissous par le ministère de l'Intérieur par voie de décrets publiés ce jeudi dans le Journal officiel.

 

Cinq d'entre eux soutenaient le PSG : La Grinta, Paris 1970, Milice Paris, Commando Loubard et les Supras Auteuil 91. Les deux autres clubs dissous sont Cosa nostra Lyon et Brigade Sud de Nice. Les décrets invoquent que ces groupes de supporters auraient été à l'origine de violences lors de plusieurs rencontres de Logue 1 ou en marge des déplacements des supporters.

Cette saison, le stade Louis II de Monaco avait été envahi de supporters avant que des violences ne surviennent hors du stade.

 

S.P avec agence

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis