Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

L'ouverture du mondial : une liesse nationale

L'ouverture du mondial : une liesse nationale

Le Mondial de foot en Afrique du Sud s'est ouvert jeudi soir sur des rythmes endiablés avec un concert de super-stars à Soweto et un festival des fans au Cap. La liesse et la joie étaient les maîtres mots de l'événement qui abritait Shakira, les Black Eyed Peas et le prix nobel de la paix Mgr Tutu.

11 Juin 2010 à 12h13 | | 0 avis

L'ouverture du mondial : une liesse nationale

 


 

"C'est le véritable coup d'envoi!", a déclaré le président de la Fédération internationale de football, Sepp Blatter, en préambule du concert dans le stade d'Orlando, temple du football à Soweto. A ses pieds, pas moins de 35.000 spectateurs parés de l'écharpe nationale or et verte en hommage à l'équipe nationale des Bafana Bafana. Au milieu des cris de joie et du rugissement des trompettes en plastique du pays, les vuvuzelas, la star colombienne Shakira et les Black Eyed Peas ont ouvert ensemble le concert.

 

Desmond Tutu, prix Nobel de la paix s'est dit "vivre un rêve"

 

A Soweto, le prix Nobel de la Paix Desmond Tutu est venu, à 78 ans, prendre part à la liesse populaire, lançant à la foule : "Nous voulons dire au monde que cette chenille laide, si laide, que nous étions, est devenue ce papillon si joli, si joli!", en référence à la chute de l'apartheid, il y a seize ans. Et l'archevêque du Cap d'ajouter : "Nous sommes tous Africains!"

 

En marge de l'événement, la sécurité a été renforcée aux abords des enceintes accueillant la compétition. Car le pays enregistre le triste taux de 50 meurtres par jour. Le concert et les mouvements de foule n'ont fait que trois blessés. Des hommes armés notamment ont fait intrusion dans les chambres d'hôtel de journalistes étrangers pour voler argent liquide, matériel photo et passeport.

 

S.P avec agence

 

Crédits : melty/nerienlouper

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis