Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

10 romans pour attaquer la rentrée

10 romans pour attaquer la rentrée

En cette rentrée littéraire 2012, 646 romans sont attendus d’ici la mi-octobre. Oui, c’est beaucoup, mais on va vous donner quelques idées de lecture pour que vous puissiez briller en société. Quelques classiques et des nouveautés, voilà ce qui vous attend dans le Top 10 des romans de la rentrée de la rédaction.

06 Septembre 2012 à 15h22 | | 0 avis

10 romans pour attaquer la rentrée

Ken Follett  « L’Hiver du Monde, le siècle, tome 2 »

Il aura fallu 2 ans de patience à ceux qui avaient lu «  la Chute des Géants » mais ça y est ! La suite arrive ! Après la première guerre mondiale, Ken Follett s’attaque à la deuxième. Nous suivons dans « l’Hiver du Monde »  les enfants des héros du tome précédent, cinq personnages (anglais, allemand, russe, américain et gallois) dont les rivalités, les jeux de pouvoir et les coups du sort nous tiennent en haleine tout au long des plus de milles pages du livre. L’auteur mêle roman d’espionnage, lutte des classe, histoires d’amour et saga historique très documentée et nous fait traverser la période la plus fascinante des temps modernes. Pour ceux qui n’ont pas lu le premier tome, celui-ci peut se lire indépendamment sans qu’il n’y ait de souci de compréhension. A paraître le 11 octobre 2012.

François Marchand « Un week-end en famille »

Un jeune marié va rencontrer sa belle-famille qui vit en Samouse. Pour le narrateur, grand snob parisien, le week-end s’annonce difficile. Il découvre une région habitée par des ploucs, ses beaux-parents sont arriérés et sa femme pas vraiment un génie. Le troisième roman de François Marchand reste dans la lignée des deux autres. Son humour noir, son cynisme et ses vannes font de ce roman court une lecture jubilatoire.

 

Cédric Villani « Théorème vivant »

Premier roman de Cédric Villani, « Théorème vivant » nous raconte l’histoire d’une avancée mathématique. L’auteur, détenteur d’une médaille Fields, plus haute distinction en mathématiques, nous permet de suivre la lente élaboration d’un nouveau théorème. Pas du tout rébarbatif, ce livre se lit comme un roman d’aventures. Ceux qui ont été traumatisés par leurs cours de math, seront réconciliés avec cette science.

 

Christine Angot « Une semaine de vacances »

Christine Angot reprend ici le thème du plus célèbre des ses romans « l’Inceste ». Mais, cette fois-ci, l’auteur va encore plus loin et décrit l’horreur avec précision dans un huis-clos étouffant entre un homme et sa proie. « Une semaine de vacances » a fait une entrée très remarquée dans le paysage littéraire et est devenu le livre polémique de cette rentrée. Christine Angot n’a pas fini de faire parler d’elle. On aime ou on déteste.

 

Félicité Herzog « Un héros »

Félicité Herzog est la fille de Maurice Herzog, premier alpiniste à gravir un sommet de plus de 8000 mètres et homme politique sous De Gaulle. Félicité Herzog fait le portrait de sa famille, parle de son père mais aussi de sa mère et de son frère qui mourra à 34 après avoir sombré dans la folie. L’image de son père, considéré comme un héros national, est ici écornée, ramenée à la réalité. On s’éloigne de la belle image d’Epinal pour entrer dans la vérité de sa fille.

 

Florence Aubenas « La banlieue quand elle ne brûle pas »

Après nous avoir emmenés suivre la vie des femmes de ménage dans « Le quai de Ouistreham », la journaliste-écrivain fait cette fois voler nos clichés sur la banlieue. Elle a vécu pendant un an, dans la banlieue de Nanterre. Elle nous fait rencontrer différentes personnes et se focalise sur un couple de jeunes issus de l’immigration, elle nous raconte leur histoire à tous. 

 

Amélie Nothomb « Barbe Bleue »

A chaque rentrée, son Amélie Nothomb. « Barbe Bleue » est le 21ème roman de l’écrivain belge. Elle reprend ici le conte de Perrault dans une version moderne. Saturnine cherche une colocation à Paris. Elle tombe sur une annonce qui semble parfaite, elle devra cohabiter avec Don Elemiro, un personnage mystérieux et quelque peu effrayant.

 

J.K. Rowling « Une place à prendre »

L’auteur de la saga « Harry Potter » revient cette fois-ci avec un livre pour adultes. On la suit à Pagford, une bourgade qui semble paisible mais où de terribles conflits font rage suite à la mort brutale d’un des habitants. J.K. Rowling revient dans un style où on ne l’attendait pas, un roman féroce et teinté d’humour noir. Ce roman aura-t-il le même succès que les aventures du jeune sorcier ? 

 

Guillermo Del Toro « La nuit éternelle »

Celui qui est aussi le réalisateur de Hellboy et du Labyrinthe de Pan, revient le 7 septembre avec le tome trois de « La lignée ». La guerre est terminée et des vampires parquent les êtres humains comme des animaux. Le Maître a retiré tout espoir à l’Humanité. Mais quelques survivants résistent encore.

 

E.L. James « 50 nuances de Grey »

Le gros carton littéraire de l’année aux Etats-Unis arrive en Europe. Ce roman, que ne renierait pas la collection Harlequin Rouge Passion, est devenu le livre cochon pour maman en très peu de temps. Est-ce le puritanisme américain qui rend ce livre sulfureux ? Quoi qu’il en soit, vous pourrez dès le 17 octobre, découvrir l’apprentissage érotique d’Ana, innocente Ana, dans les bras de Christian Grey tourmenté par de terribles troubles intérieurs. Une liaison passionnée débute… Préparez-vous, c’est une trilogie.

 

Crédit photo: Andres Rodriguez

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis