Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Sida : les jeunes relâchent leur vigilance !

Sida : les jeunes relâchent leur vigilance !

L'institut de veille sanitaire vient de publier une étude sur les connaissances, les attitudes, les croyances et les comportements des français face au Sida. Les résultats sont inquiétants, puisqu'ils démontrent que ceux-ci sont mal informés sur la maladie. Pire, ils sont pour la première fois depuis 1992 moins bien informés que leurs aînés !

03 Décembre 2012 à 11h41 | | 0 avis

Sida : les jeunes relâchent leur vigilance !

Le Sida ne se transmet pas par une piqûre de moustique ! 

A l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre le Sida le 1er décembre, l'institut de veille sanitaire a publié une étude qui permet de savoir où en sont les français avec la maladie. Et le résultat est assez inquiétant. En effet, les français semblent se sentir rassurés par les traitements antirétroviraux et l'espérance de vie des personnes séropositives. En conséquence, ils ont tendance à oublier que le Sida demeure une maladie incurable aujourd'hui. 

Néanmoins, les modes de transmission et l'efficacité des moyens pour se protéger du virus sont bien connus : plus de 99% des répondants savent qu'il se transmet lors d'un rapport sexuel sans préservatif ou lors d'une piqûre de drogue avec une seringue usagée. 94% savent que le préservatif est un moyen efficace pour se protéger. Par contre, ils sont 24.3 % à croire à tort qu'on peut être contaminé par une piqûre de moustique (contre 13.9% en 1994) et 16.8% qu'on peut être contaminé dans les toilettes publiques, ce qui est erroné aussi. 

A noter également que les 18-30 ans sont de moins en moins nombreux à penser que le préservatif est efficace. Ils étaient 75.2% en 1992 et ne sont plus que 62.2%.


Le préservatif moins utilisé

Est-ce justement parce qu'ils lui font moins confiance ? En tout cas, ils sont de moins en moins à utiliser un préservatif. Parmi les 18-34 ans, seuls 34% des jeunes hommes et 27% des jeunes femmes en ont utilisé un lors du dernier rapport. Ce chiffre atteignait 40% en 1992. Une erreur, puisque le préservatif reste à ce jour le seul moyen pour se protéger du Sida lors d'un rapport sexuel. 

Le problème semble venir du fait que le Sida fait moins peur aujourd'hui. Seuls 21.9% déclarent craindre "beaucoup" ou "pas mal" le Sida, ce qui est à peine plus que les autres IST (19%).

Les jeunes semblent donc relâcher la pression face au Sida, alors que la maladie est toujours bien présente. Il est temps de se reprendre et de rester vigilant ! 

 

Crédits photo : © Julien Eichinger - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis